Toulouse : Quatre semaines de suspension pour Richie Arnold

Panoramic


Richie Arnold va être au repos forcé. Le 17 septembre dernier, à l’occasion de la défaite de Toulouse sur la pelouse du Pau lors de l’avant-dernier match de la 3eme journée du Top 14, Richie Arnold a vu l’arbitre sortir le carton rouge à son encontre. Le deuxième-ligne australien a été expulsé à la suite d’un plaquage haut sur le troisième-ligne palois Lekima Tagitagivalu. Alors qu’il a été suspendu de manière automatique à l’occasion de la réception du Racing 92 le week-end dernier, Richie Arnold a pu plaider sa cause devant la Commission de Discipline de la Ligue Nationale de rugby (LNR). Toutefois, cette dernière ne s’est pas montrée clémente vis-à-vis du Toulousain. En effet, l’Australien a été reconnu coupable de « jeu dangereux », plus précisément du fait de « plaquer un adversaire par anticipation, à retardement ou d'une manière dangereuse ».


Ri.Arnold de retour pour la réception de La Rochelle


Dans son communiqué, la LNR précise que le « degré moyen de l’échelle de gravité » a été retenu à l’encontre de Richie Arnold, ce qui signifiait une suspension de six semaines. Prenant alors en compte le casier disciplinaire du Toulousain, cette sanction a été augmentée d’une semaine mais, en raison de l’attitude du joueur avant et pendant l’audience mais également le fait qu’il ait exprimé des remords après son geste, la sanction a finalement été plus clémente, réduite de trois semaines. En effet, Richie Arnold a été suspendu pour une durée totale de quatre semaines. Prenant en compte le calendrier du Stade Toulousain, le deuxième-ligne ne pourra pas rejouer avant le 16 octobre prochain. En conséquence Richie Arnold manquera les matchs face à Montpellier, Clermont puis Brive mais pourra briguer une place sur la feuille de match à l’occasion de l’affiche de clôture de la 8eme journée du Top 14 face à La Rochelle.

>