Toulon : Webb encore écarté

Pas la peine pour les supporters du RCT de chercher le nom de Rhys Webb parmi les noms des joueurs retenus pour le déplacement de samedi soir chez les Scarlets en Challenge européen (21h00). Une fois de plus, le demi de mêlée gallois n'y figure pas. Patrice Collazo n'a pas longtemps ménagé le suspense, ce jeudi en conférence de presse. « Ce week-end, il n'est pas dans le groupe. J'ai jugé qu'il n'était pas apte à être compétitif pour ce match. Pour jouer au haut niveau il faut être bon rugbystiquement et psychologiquement. J’ai dû concevoir qu'il n'avait pour le moment aucun des deux », a déclaré l'entraîneur toulonnais, visiblement pas près à enterrer de sitôt la hache de guerre. Il faut dire que Webb a fâché au plus haut point ses dirigeants la semaine dernière. Collazo comme son nouveau président Bernard Lemaître ont en effet appris que leur numéro 9, tout juste libéré de sa dernière année de contrat (il était lié au club varois jusqu'au 1er juillet 2020), était de nouveau éligible avec le pays de Galles. La Fédération galloise n'a, en effet, pas hésité à faire une entorse à son règlement pour que Webb soit sélectionnable pour le prochain Tournoi des 6 Nations, qui débutera le 1er février prochain.

Webb pourrait ne jamais rejouer sous les couleurs de Toulon


Lemaître, le premier a perçu l'attitude du Gallois comme un coup de poignard, sachant que les Rouge et Noir n'avaient jamais caché leur intention de s'appuyer sur Webb pendant le Tournoi avec la probable absence de Baptiste Serin (le joueur du RCT fait d'ailleurs partie des 42 joueurs appelés par Fabien Galthié) et au risque de se retrouver avec les seuls Yoann Cottin et Anthony Méric au poste pendant plusieurs semaines. Un coup d'autant plus difficile à digérer que l'ancien joueur des Ospreys avait assuré à ses employeurs que son départ précipité était uniquement motivé par des raisons personnelles et son mal-être, loin des siens. Une manœuvre qui avait déjà fait dire dans la semaine au successeur de Mourad Boudjellal que Webb ne défendrait plus les couleurs de Toulon. Sans être sûr encore que son entraîneur irait dans son sens. « Ce n'est pas une attitude honnête. Ça nous amène à une situation où je pense que Rhys Webb ne va pas rejouer sous le maillot du RCT. L'aventure va s'écourter », avait déclaré Lemaître sur Sud Radio. Il ne savait peut-être pas à quel point.

Le groupe toulonnais face aux Scarlets :
Alainu’uese, Devaux, Etrillard, Etzebeth, Fresia, Gigashvili, Gros, Lakafia, Messam, Ollivon, Ory, Rebbadj, Setiano, Soury, R.Taofifenua, S.Taofifenua, Belleau, Carbonel, Cottin, Cordin, Dachary, Dakuwaqa, Heem, Hériteau, Ikpefan, Savea, Serin