Toulon toujours dans le rythme

ICON SPORT

Toulon n'a pas brillé, mais Toulon l'a emporté. Incapables d'enchaîner deux succès de rang depuis le début de la saison, les hommes de Patrice Collazo s'étaient fixés pour seule et unique mission de l'emporter à domicile face à un adversaire direct. Le contrat est donc rempli puisqu'avec ce succès 20-9, les pensionnaires de Felix-Mayol ont grimpé à la quatrième place du classement de Top 14, tout en revenant dans le sillage de l'Aviron. Auteurs des deux seuls essais de la partie, oeuvres de Dakuwaqa (13e) et Alainuuese (48e), les Toulonnais n'ont pourtant pas été flamboyants.

"Il fallait absolument gagner." Raphaël Lakafia était bien conscient de l'objectif. Et c'est avec un réel soulagement que le troisième ligne aile a analysé la performance de son équipe après la rencontre, au micro de Canal+: "Le bonus, on ne le mérite pas. Il y a eu trop d’imprécisions dans la discipline. Grosse défense tout de même puisqu'on n'a pas pris d'essais. Il faut qu'on continue de défendre Mayol comme une forteresse." C'est d'ailleurs grâce à cette défense solide que les Rouge et Noir ont su conserver leur avance au tableau d'affichage, et ce malgré une seconde période compliquée, face à des Bayonnais volontaires mais trop tendres offensivement.

Vainqueur pour la quatrième fois de la saison, Toulon occupe donc une satisfaisante quatrième place. Mais derrière lui, les prétendants aux barrages de fin de saison sont là. Ainsi, Montpellier, vainqueur de Toulouse un peu plus tôt ce samedi, pointe en 5e position, à un point du RCT, tandis que Pau, qui s'est défait de Castres (37-24), suit en 6e place, lui aussi à une petite unité. Agen n'est pas en reste et suit à deux longueurs après son succès sur le Stade Français (27-14). Enfin, la dernière bonne nouvelle se situe devant pour les Toulonnais, puisque Bordeaux-Bègles a plié à Brive (30-9). Mais l'UBB compte encore un bon matelas d'avance, avec dix points de plus qu'un RCT sur courant alternatif, mais toujours dans le coup.