Top 14 - Stade Français : Matera devrait partir une saison



Arrivé au Stade Français en décembre 2019 et sous contrat jusqu’en juin 2022, Pablo Matera devrait prochainement prolonger son bail avec le club parisien pour trois saisons supplémentaires. Mais cela ne veut pas dire qu’il passera ces trois ans dans la capitale. Le troisième ligne international argentin s’est en effet mis d’accord avec son club pour aller jouer une saison en Super Rugby, avant de revenir en Top 14, comme il l’explique dans une interview à Midi Olympique à paraître ce vendredi. « Il y a deux mois, on m'a proposé de prolonger durablement mon contrat avec Paris pour trois saisons supplémentaires. J'ai été complètement honnête avec eux : je suis heureux ici, et ma famille aussi (...) Mais j'ai aujourd'hui 27 ans, bientôt 28 (le 18 juillet prochain) et je ne veux pas rester au même endroit pour les trois ou quatre années à venir. (…) Le Stade Français s'est montré très compréhensif et m'a proposé cette option : aller jouer une saison en Super Rugby, puis revenir à Paris pour terminer mon contrat. C'est la meilleure solution pour moi, pour ma famille. J'ai donc commencé à échanger avec certains clubs de l'Hémisphère Sud et voilà où j'en suis à l'heure actuelle », explique Matera, dont la préférence irait vers la Nouvelle-Zélande.

Matera connait déjà le Super Rugby


Le natif de Buenos Aires, qui a été au centre de la polémique en décembre dernier suite à la découverte de propos xénophobes, racistes et classistes tenus sur les réseaux sociaux lorsqu’il avait entre 18 et 20 ans, connait déjà le Super Rugby pour avoir joué sous le maillot des Jaguares, la franchise de la capitale argentine, entre 2016 et 2019. Auparavant passé par Leicester (2013-15), Matera a disputé 19 matchs de Top 14 (2 essais) et un match de Challenge Cup depuis son arrivée au Stade Français. Avant de rejoindre l'Hémisphère Sud, il espère disputer les phases finales du championnat avec le club parisien. Même si cela s'annonce compliqué, avec quatre points de retard sur le sixième, Bordeaux-Bègles, et cinq matchs à jouer contre le Racing 92, Brive, Montpellier, Lyon et Bayonne.

>