Top 14 - Montpellier/Saint-André : « J'aurais aimé un peu plus de respect à l'égard de mes joueurs »

panoramic

Après 2011 et 2018, Montpellier va disputer la troisième finale de Top 14 de son histoire vendredi prochain au Stade de France contre Castres. Autant dire que Philippe Saint-André, manager du MHR, arrivé en mars 2020 dans l’Hérault, avait du mal à cacher sa joie après la victoire en demi-finale contre Bordeaux-Bègles (19-10) samedi à Nice. « Je suis heureux pour le club, les joueurs et le président qui a beaucoup donné. Après, on a juste gagné une demi-finale, on a gagné le droit d'aller au Stade de France. On est à 80 minutes d'une chose qui n'est jamais arrivé dans ce club, c'est de ramener le bouclier de Brennus à la maison. Mais les Castrais ont plus l'habitude que nous (le CO a déjà remporté cinq titres, le dernier en 2018 contre le MHR, ndlr), on sait que ce sera très dur, très compliqué. »

Saint-André : "On a montré du caractère"


La finale va opposer les deux meilleures équipes de la saison régulière, et le manager du MHR n’a pas manqué de rappeler que son équipe aurait mérité un peu plus de respect : « J'aurais aimé un peu plus de respect à l'égard de mes joueurs. C'est vrai qu'on a terminé dixième la saison dernière, mais cette saison, on a fini deuxième après 26 journées, on a été premiers pendant 9 journées, on a des mecs qui jouent en équipe, il y a de la solidarité. On n'a peut-être pas les individualités d'autres équipes, mais aujourd'hui, on a montré du caractère, on a joué au rugby, on s'est fait des passes, on a été dangereux et je suis très fier de mes mecs. On s'était donné des objectifs et maintenant on a le droit de monter au Stade de France. On a le droit de manger le gâteau et de boire le digestif. » En saison régulière, Montpellier s’était imposé 25-24 à domicile au match aller contre Castres, avant de s’incliner 25-9 dans le Tarn en mars.

>