Top 14 (J3/match en retard) : Montpellier s'incline de peu à domicile face à Castres

Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas... C’est ce que les Montpelliérains doivent se dire à la suite de la réception de Castres dans un match en retard de la 3eme journée du Top 14. Battus de quatre points à Lyon puis de deux longueurs à Brive, les Cistes comptaient sur la réception du CO au GGL Stadium pour sortir de l’ornière et mettre un terme à leur série de quatre défaites de suite en championnat, et même de six revers consécutifs toutes compétitions confondues. Mais, encore une fois, le sort s’est acharné sur des Montpelliérains qui, pourtant, ont su frapper les premiers. Anthony Bouthier n’a pas tremblé face aux poteaux pour ouvrir le score dès la 3eme minute... mais l’indiscipline montpelliéraine a fait son retour dès le renvoi. A la suite d’un en-avant de Caleb Timu repris devant par Paul Willemse, Benjamin Urdapilleta n’a pas hésité pour remettre immédiatement les deux équipes à égalité. Sur leur lancée, les joueurs du CO ont gardé la main sur le ballon et, à la 12eme minute, Julien Dumora a bonifié un jeu au pied de Geoffrey Palis après avoir résisté à Gabriel Ngandebe et Anthony Bouthier.

Montpellier a eu du répondant...


Alors que Benjamin Urdapilleta a ensuite manqué la transformation, l’ouvreur argentin n’est pas parvenu à intervenir à temps, deux minutes plus tard, sur une charge d’Henry Immelman. L’arrière héraultais a conclu la réponse immédiate et permis à son équipe de reprendre les devants au tableau d’affichage. Un essai qui a lancé un temps faible de la part du CO qui, moins discipliné, a concédé deux pénalités sur lesquelles Anthony Bouthier s’est montré impeccable pour donner huit longueurs d’avance. Toutefois, le MHR a fini la première période à quatorze à la suite d’un plaquage dangereux signé Bastien Chalureau, qui a offert à Benjamin Urdapilleta trois points permettant au CO de revenir à cinq longueurs à la mi-temps, les buteurs des deux formations n’étant pas en verve jusqu’à la sirène. Une réussite qui a fait son retour en début de deuxième période quand Anthony Bouthier est venu bonifier une faute au sol de Benjamin Urdapilleta. Mais, dans une deuxième période moins enjouée, ces trois points ont été les derniers inscrits par le MHR. Après un échec de Julien Dumora à la 51eme minute, l’ouvreur argentin du CO a réduit l’écart à l’entrée d’un dernier quart d’heure qui n’a pas souri aux joueurs de Philippe Saint-André.

...mais Castres a fait craquer le MHR


Alors qu’Anthony Bouthier a échoué face aux perches pour donner plus d’un essai transformé d’avance aux Cistes, Maama Vaipulu a récompensé le coaching gagnant du banc castrais. Entré à l’heure de jeu à la place de Baptiste Delaporte, le troisième-ligne tongien est venu conclure en force une longue séquence de possession du Castres Olympique puis son buteur n’a pas manqué la cible pour donner deux points d’avance au CO. Benjamin Urdapilleta, en conclusion d’une action sur laquelle les avants castrais ont fait reculer Montpellier, a échoué sur sa dernière pénalité, alors qu’il avait l’occasion de creuser l’écart. En toute fin de match, les Montpelliérains ont tout donné pour arracher cette victoire qui les fuit tant mais Geoffrey Palis a gratté un dernier ballon pour mettre un terme à la rencontre. Montpellier signe un troisième revers frustrant (19-21) pour lancer une séquence de quatre matchs à domicile de suite et reste à l’avant-dernière place mais avec un match de plus que Bayonne, qui devance le MHR de deux points. Castres, avec ce troisième succès consécutif, remonte au neuvième rang, à cinq points de Lyon, actuel sixième du classement.
TOP 14 / 3EME JOURNEE
Vendredi 2 octobre 2020
Brive - Pau : 19-13
Stade Français Paris - Bayonne : 19-26

Samedi 3 octobre 2020
Clermont - Agen : 31-12

Dimanche 4 octobre 2020
Toulouse - Toulon : 39-19

Lundi 5 octobre 2020
Lyon - Bordeaux-Bègles : 27-10

Dimanche 22 novembre 2020
La Rochelle - Racing 92 : 9-6

Dimanche 17 janvier 2021
Montpellier - Castres : 19-21

>