Top 14 (J14) : Invincibilité face au Stade Français Paris maintenue pour Clermont

S’il y a une terre maudite pour le Stade Français Paris, c’est bien Clermont ! Les Parisiens, pour la 17eme fois en 18 déplacements au Stade Marcel-Michelin et la dixième de suite, sont repartis avec la défaite. Mais les joueurs de Julien Arias et Laurent Sempéré ont tout donné pour espérer un petit miracle dans leur opération survie, eux qui pouvaient quitter la zone de relégation en cas de victoire. Un match qui a démarré par un véritable coup dur pour le club parisien avec la sortie sur protocole commotion de Kylan Hamdaoui après cinq minutes de jeu. Le joueur, sélectionné par Fabien Galthié pour le Tournoi des 6 Nations, a subi un plaquage haut au niveau de la tête de John Ulugia, qui a immédiatement pris un carton jaune. Dix minutes en supériorité numérique qui s’est convertie en 10-0 pour les Parisiens. En sortie de ballon porté, Hall a trouvé Danty qui a décalé à hauteur Waisea. Le Fidjien a alors résisté à un plaquage pour aplatir le premier essai du match avant une première pénalité de Sanchez

Parra a maintenu Clermont à flots


Alors que la tension est montée sur la pelouse, Sanchez a donné un peu plus de confort aux Parisiens. Mais ces derniers ont payé cher leur indiscipline, offrant à Morgan Parra trois opportunités de réduire l’écart au pied. Et le capitaine des Jaunards ne s’est pas défilé, enquillant les pénalités pour permettre à Clermont de rejoindre les vestiaires avec seulement quatre points de retard. Dès l’entame du deuxième acte, le Stade Français Paris a rendu la pareille à l’ASM avec Sanchez qui a converti en points deux fautes clermontoises dans les dix premières minutes après le retour des vestiaires. Mais, en miroir de la première période, c’est un carton jaune pour Danty qui a permis à Clermont de se relancer avec un 10-0 en dix minutes. Après une pénalité de Laidlaw, entré en jeu à la place de Parra, McIntyre a profité d’une percée de Moala pour aplatir en force le premier essai clermontois.

Clermont retrouve provisoirement le Top 6


Ce retour express des Auvergnats a mis en grande difficulté des Parisiens encore en manque de confiance. Dix minutes après l’égalisation, les Clermontois sont passés devant au tableau d’affichage pour la première fois du match grâce à une deuxième réalisation signée Laidlaw mais c’est à huit minutes du terme de la rencontre que la décision a été faite en faveur de l’ASM. Après un maul ralenti par la défense parisienne, Tadjer a attaqué la ligne avant que Yato ne récupère un ballon relâché pour aplatir en force l’essai de la victoire de l’ASM. Symbole de la fin de match compliquée des joueurs du Stade Français Paris, Maestri a quitté la pelouse avant ses coéquipiers, recevant un carton jaune à la suite d’un plaquage haut sur Nanai-Williams. Après une entame de match compliquée, Clermont a su faire le dos rond pour s’imposer de dix longueurs (29-19) et reprendre la sixième place à Montpellier avant le match de Toulouse ce dimanche. Pour le Stade Français, si l’idée que Castres et Pau n’ont pas pu creuser l’écart, la sortie de la zone rouge n’est pas pour tout de suite.