Racing 92 : Neuf cas de Covid-19 au sein de l'effectif, le match contre La Rochelle reporté !

Nouvelle flambée du coronavirus au Racing 92 et le match face à La Rochelle annulé. Alors que l'Ile de France ne devrait pas tarder à repasser en alerte maximale, comme cela avait déjà été le cas en mars et avril dernier au plus fort de la pandémie, le Midi Olympique révèle ce jeudi que le Racing se retrouve directement frappé par le Covid-19. Nos confrères assurent ainsi que les derniers tests passés par les Franciliens ont révélé neuf cas positifs au sein de l'effectif. Une (mauvaise) nouvelle qui a obligé la Ligue Nationale de rugby (LNB) à annuler sur le champ le match de ce week-end entre le finaliste de Champions Cup (le Racing sera opposé le 17 octobre prochain aux Anglais d'Exeter) et La Rochelle, initialement prévu samedi à 18h15 au stade Marcel-Deflandre de La Rochelle, pour le compte de la 3eme journée de Top 14 mais reporté à une date ultérieure, au même titre que le match à venir des Racingmen face à Toulon, programmé le même week-end que la finale contre Exeter.

La finale face à Exeter pas menacée





Le protocole sanitaire de la LNB interdit en effet à une équipe présentant plus de trois cas positifs de disputer un match officiel. Avec neuf cas, le Racing 92 dépasse largement les deux cas autorisés et les neuf joueurs concernés ont été contraints de s'isoler dès ce jeudi pour une quarantaine d'une semaine qui ne devrait donc pas remettre en cause en revanche le maintien de la finale du 17 octobre prochain face aux Anglais sur la pelouse de Bristol (Angleterre). Ni pour le club des Hauts-de-Seine lui-même, ni pour les neuf cas positifs en question. A condition qu'ils soient retenus dans le groupe par l'entraîneur Laurent Travers. En attendant, ils sont hors-course.