Le LOU s'arrête à 7

L'affiche de clôture du 8e chapitre de Top 14 avait été cochée dans le calendrier de Clermont. La semaine passée, Franck Azéma avait laissé presque tous ses cadres au repos lors du déplacement à Bordeaux-Bègles (42-15), pour les préserver avant la réception du leader, Lyon. Invaincu, le club rhodanien a remporté ses sept sorties précédentes et visait la passe de huit ce dimanche à Marcel-Michelin. Plus humbles, les Jaunards désiraient quant à eux la victoire pour réintégrer le peloton de tête.

Malgré la pluie et le ballon glissant, les deux équipes ont produit du jeu total. Néanmoins, aucun essai n'a été marqué ce dimanche. La faute à des défenses efficaces mais également à cause de fautes interrompant des temps forts. Cette indiscipline a été le péché mignon du LOU, qui a donné le bâton pour se faire battre. Guidés par un Jonathan Wisniewski inspiré et pragmatique (6-9, 14e) , les Rouge et Noir ont ensuite perdu l'avantage au score à cause de plusieurs fautes permettant à Jake McIntyre de concrétiser la domination auvergnate (15-9, mi-temps).

L'équivalent d'une mi-temps entière à 14 !

Le 3e ligne Liam Gill a joué un rôle prépondérant dans la déroute de son équipe. Le tournant du match a été son expulsion. Sanctionné d'un carton jaune en première période (31e), l'Australien a frisé la seconde "biscotte" suite à un plaquage haut sur Samuel Ezeala (47e). Cet avertissement ne lui a pas servi de leçon. Dix minutes plus tard, une faute grossière dans un ruck juste devant l'arbitre ne laisse pas le choix à M. Descottes. Le second carton jaune est sorti et Gill va laisser ses coéquipiers à 14.

Outre l'indiscipline de Gill, le pilier Francisco Gomez-Kodela a également écopé d'un carton jaune (49e), portant à 40 minutes la durée de l'infériorité numérique des Lyonnais durant ce match. L'équivalent d'une mi-temps entière ! Impossible de contester le gain du match dans ces conditions. Jake McIntyre s'est chargé en toute fin de rencontre du coup de grâce, tuant tout suspense (24-15, 78e). Le vice-champion de France a eu la peau du LOU ! Cette première défaite ne fait toutefois pas tomber le leader de son fauteuil, quatre points au-dessus de l'UBB. En revanche, l'ASM monte à 4e place. Un joli lot de consolation pour le public de Marcel-Michelin, qui n'a pas vu d'essai de son équipe en match officiel à domicile pour la première fois depuis plus de trois ans et demi.