La Rochelle : Pour paller l'absence de Botia, Tabu arrive comme joker médical

Ronan O’Gara a finalement décidé de trouver un remplaçant à Levani Botia. Récemment opéré à un genou, « un petit nettoyage » selon le technicien irlandais, le trois-quarts centre ou ailier international fidjien ne pourra pas défendre les couleurs des Maritimes pendant plusieurs semaines. Alors qu’un vide s’est formé dans l’effectif rochelais, le club vice-champion de France et d’Europe la saison passée a décidé de faire appel à un joker médical durant l’indisponibilité du natif de Suva. Pour cela, Ronan O’Gara s’est tournée vers un joueur « suivi par le club depuis plusieurs mois » en la personne de Kavekini Tabu. Sélectionné à 26 reprises avec l’équipe des Fidji de rugby à 7, le joueur de 27 ans peut évoluer à tous les postes de la ligne de trois-quarts et était une option pour le Stade Rochelais en vue des étapes du Supersevens disputées l’été dernier à Aix-en-Provence, Toulouse puis La Rochelle.


Une quarantaine à respecter pour Tabu


Toutefois, Kavekini Tabu n’avait finalement pas pu porter les couleurs rochelaises à cette époque pour « raisons administratives ». A l’image de Leone Nakarawa l’été dernier, l’ancien joueur du club fidjien de Yamacia n’avait pas été en mesure d’obtenir un visa afin de rallier la France dans les meilleurs délais. Maintenant que tout est en place, Kavekini Tabu devrait rejoindre la Charente-Maritime d’ici la fin de la semaine mais devra toutefois faire preuve d’un peu plus de patience avant de découvrir ses nouveaux coéquipiers. En effet, afin de respecter les règles sanitaires actuellement en vigueur, la nouvelle recrue rochelaise va être placé en quarantaine pendant dix jours. Ce n’est qu’une fois ce délai passé et après avoir répondu favorablement à une visite médicale que Kavekini Tabu pourra passer sous les ordres de Ronan O’Gara pour les semaines à venir, jusqu’au rétablissement de Levani Botia.

>