Clermont: A l'ASM, "la colère n'est pas encore partie"

Le leader toulousain de la saison régulière contre son dauphin clermontois, ce sera l’affiche idéale de la finale du Top 14 samedi, au Stade de France (21 heures). Mais l’ASM peut témoigner de l’ampleur de la tâche qui l’attend face à sa bête noire à ce stade de la compétition.

Le groupe de Franck Azéma a su tirer les leçons de sa dernière saison aux allures d’accident industriel avec sa non qualification en phase finale. "Cette saison, loin de nos objectifs pour diverses raisons, nous a permis de retrouver de l’humilité, de nous resserrer autour de nos valeurs et de notre culturereconnaît ainsi sur le site du club Bernard Goutta, coach des avants auvergnats encore décisifs en demi-finale face au LOU (33-13). Cela a probablement rendu le groupe plus fort, et la colère qui nous a beaucoup servi durant les premiers mois de compétition n’est pas encore partie… il reste encore un match !"