Castres : Nakarawa arrive pour une saison

Panoramic


Leona Nakarawa ne compte pas quitter le Top 14. Après avoir porté les couleurs du Racing 92 entre 2016 et son licenciement en 2019 puis avoir renforcé les rangs de Toulon cette saison, l’international fidjien à XV (62 sélections) et à 7, champion olympique de cette discipline à Rio en 2016, le natif de Tavua a donné son accord au Castres Olympique, vice-champion de France cette saison après sa défaite en finale face à Montpellier sur la pelouse du Stade de France. Par l’intermédiaire d’un communiqué, le club castrais a confirmé la signature du joueur de 34 ans pour la seule saison 2022-2023. La signature de Leone Nakarawa va permettre au CO de renforcer sa deuxième ligne, secteur de jeu dans lequel le club du Tarn a perdu Loïc Jacquet et Jack Whetton au terme de la saison 2021-2022. Le Fidjien aura également l’occasion de gagner du temps de jeu en vue de la prochaine Coupe du Monde.


Nakarawa : « Tout faire pour participer a la prochaine Coupe du Monde »


Dans le communiqué de son nouveau club, Leone Nakarawa a assuré « qu’avoir la possibilité de rejoindre un club comme le CO est un défi qui ne se refuse pas ». « Je vais retrouver des amis fidjiens avec qui j’ai évolué en sélection et qui vont faciliter mon intégration, a-t-il ajouté. Je veux tout faire pour participer a la prochaine Coupe du Monde mais je sais que cela passe par une grande saison avec Castres que j’ai hâte de découvrir. » Le président du Castres Olympique Pierre-Yves Revol a confié qu’il n’a « pas été long à convaincre » après avoir échangé avec le joueur et son entraîneur Pierre-Yves Broncan. « C’est un pari très mesuré compte-tenu des conditions modestes dans lesquelles il vient, a assuré l’ancien président de la LNR. Sa saison à Toulon l’a laissé sur sa faim mais si il est en confiance, c’est un joueur qui pourra être très utile et nous aider à être performant sur les deux tableaux nationaux et européens. Nakarawa vient donc boucler le recrutement du club par ailleurs exclusivement constitué de joueurs JIFF provenant de Pro D2. »

>