Au métier, La Rochelle surclasse le Racing 92

Ce samedi en match décalé de la 8e levée de Top 14, La Rochelle a dominé le Racing 92 (12-6) au terme d'un match sans essai et particulièrement pollué par les coups de sifflet répétés de l'arbitre.

La pluie a dérangé les acteurs tout au long de la rencontre. Pour maîtriser les éléments, Jono Gibbes a fait rentrer l'expérimenté Brock James lors du second acte (51e) et cela a coïncidé avec le renouveau du Stade Rochelais.

En plus d'apporter de la sérénité à son équipe, le demi d'ouverture australien a inscrit la totalité des points de la seconde période, soit trois pénalités. Suffisant pour faire passer les Maritimes devant au score et sortir également les Franciliens du bonus défensif.

Cela n'arrange clairement pas les Racingmen, 13e et barragistes, et en manque cruel de points. En revanche, les Jaune et Noir profitent de ce succès pour remonter provisoirement au 5e rang avant l'ultime rencontre de cette journée entre Clermont et Lyon ce dimanche (16h50).