Vers un dernier carré Murray-Nadal-Djokovic-Federer ?

Panoramic

Novak Djokovic, une semaine plutôt tranquille

Le n°4 au classement ATP a réussi sa première semaine sur le gazon londonien. Devant faire face à l'abandon de son adversaire Klizan au bout du 2e set alors qu'il était mené 2-0, Djokovic n'a pas eu de difficultés non plus à se défaire du Tchèque Pavlasek au 2nd tour, balayé 6/2 - 6/2 - 6/1 en une heure et demi seulement. Deux premiers matchs durant lesquels on a pu noter l'efficacité du Serbe au service puisqu'il n'a perdu aucun jeu.

Au 3e tour, on aurait pu s'attendre à une rencontre plus serrée, qui aurait pu se jouer en 5 sets, puisque Djokovic affrontait l'ancien n°10 mondial Ernests Gulbis, vainqueur de Juan Martin Del Potro au tour précédent ! Mais ce ne fut pas vraiment le cas... Victoire en 3 sets 6/4 - 6/1 - 7/6 de Djokovic, malgré un dernier set plus tendu.

Avec seulement 19 jeux perdus, Djokovic détient le meilleur bilan par rapport aux trois autres prétendants à la victoire finale, ces derniers ayant laissé filer 28 jeux chacun. La tâche sera très compliquée pour Adrien Mannarino, prochain adversaire du Djoker en 1/8ème de finale. 

Roger Federer en mode fusée

Le gazon est sa surface favorite et il n'a pas déçu en cette première semaine de Wimbledon ! Comme Djokovic, le Suisse a dû faire face dès le 1er tour à l'abandon de son adversaire Dolgopolov, ce qui lui a permis de se qualifier sans trop jouer (42 minutes). A ce stade, il n'a pas traîné également puisque, en une heure et demi, Lajovic était éliminé sur le score de 7/6 - 6/3 - 6/2 ! Au 3e tour, 19 minutes supplémentaires ont été nécessaires pour que Roger s'impose 7/6 - 6/4 - 6/4.

Ces victoires, sans perdre le moindre set ni le moindre temps, font de Federer le joueur qui a passé le moins de temps sur le court (341 minutes) durant la première semaine. A titre de comparaison, Djokovic est resté 264 minutes, Murray 358 minutes et Nadal 370 minutes. Son match contre Dimitrov sera-t-il lui aussi de courte durée ? Réponse tout à l'heure, 18h30 heure française.

Rafael Nadal assure

Deux heures. C'est le temps moyen qu'a consacré Rafael Nadal à ses trois victoires dans cette première semaine sur le terrain londonien. Après s'être défait de son adversaire du 1er tour sans que celui-ci abandonne, le vainqueur de Roland-Garros 2017 s'est imposé 6/4 - 6/2 - 7/5 face à l'Américain Young au 2nd tour. Une victoire sereine, même s'il a dû combattre un peu plus au 3e set.

Venait ensuite le 3e tour, où le Majorquain était confronté au Russe Karen Khachanov, véritable espoir du tennis masculin. Nadal s'impose 6/1 - 6/4 - 7/6. Trois matchs bouclés avec rigueur donc, sans perdre le moindre set. L'Espagnol arrive confiant pour son huitième de finale où il affrontera Muller. Un match durant lequel il ne devrait pas trop avoir de difficultés.

Andy Murray lâche un set à Fognini mais reste solide

Andy Murray a été combatif durant cette première semaine. Même si les deux premiers tours se sont avérés être des formalités pour l'Ecossais, ce dernier perdant aucun jeu de service et ne concédant que 14 jeux à ses adversaires, le 3e tour face à l'italien au sang chaud Fabio Fognini a été plus compliqué.

Débutant bien la rencontre, le n°1 mondial s'impose 6/2 et part sur de bons rails. Mais le second set est plus relevé et c'est l'Italien qui l'empoche 6/4. Revanchard, Murray étrille Fognini 6/1 au 3e set. Avec l'aide du public, il s'impose dans un 4e set très serré, remporté 7/5. Face au Français Benoît Paire qu'il retrouvera ce lundi vers 16h, le soutien inconditionnel du public sera forcément un plus en vue d'une possible qualification !

Maxime Lherbat (@MaximeLHERBAT)
Retrouvez ses articles sur YourZone


>