WEC : Rebellion va s'allier à Peugeot dès 2022

Le futur programme d’endurance de Peugeot prend forme. Alors que la marque française a annoncé a annoncé le 13 novembre dernier son retour dans le championnat du monde d’endurance FIA WEC au sein de la future catégorie Hypercar, au détriment du programme WRC de Citroën dont la fin précipitée a été annoncée peu après, le flou régnait sur la forme que cet engagement allait prendre. Et, si l’ensemble des détails devraient être annoncés dans le courant du mois de janvier prochain, Peugeot a fait une annonce qui fait l’effet d’une bombe : elle ne se lancera pas seule dans l’aventure face à Toyota et Aston Martin. La marque basée à Versailles-Satory a, en effet, officialisé ce mercredi un partenariat avec l’écurie suisse Rebellion Racing, qui a su prendre le meilleur sur Toyota lors de la dernière manche du FIA WEC à Shanghai. « Je crois que la passion de nos deux entreprises parle pour nous comme un langage commun et simple, a déclaré Alexander Pesci, président de Rebellion Corporation dans un communiqué. Nous allons construire ensemble une voiture, un team et aller nous battre sur des terrains concurrentiels pour ouvrir un palmarès commun. »


Rebellion va apporter son expérience à Peugeot


Ce nouvel ensemble va permettre à Peugeot de bénéficier de l’expérience engrangée par Rebellion Racing depuis ses débuts en FIA WEC en 2009, écurie qui a remporté le titre en LMP2 en 2017 avant de terminer sur le podium des 24 Heures du Mans en 2018 et qui reste la seule à avoir pris le meilleur sur Toyota lors des trois dernières saisons du championnat. Si Rebellion Racing a son quartier général en Suisse, près de Lausanne, Peugeot a confirmé que cette collaboration sera centrée sur l’usine historique de la marque française, à Versailles-Satory. « Nous sommes très heureux de pouvoir nous associer à l’un des acteurs majeurs de l’endurance, a confié dans un communiqué Jean-Marc Finot, directeur de PSA Motorsport. L’expertise et le savoir-faire de Rebellion Racing en FIA WEC est un vrai atout pour composer une équipe forte et aborder 2022 dans les meilleures conditions. Leur dernière victoire à Shanghai l’illustre. Les rôles seront répartis selon nos compétences respectives et nous serons tous basés à Versailles-Satory ». Un retour de Peugeot en endurance qui commence par une entente qui pourrait s’avérer fructueuse.