WEC : Arrivée dès 2023 de Ferrari dans la catégorie Hypercar

Ferrari va renouer avec une part de son histoire. Alors que le constructeur italien, en raison du nouveau règlement financier de la Formule 1, va devoir baisser drastiquement ses dépenses, voire même se séparer d’une partie de son personnel, les dirigeants de la firme de Maranello ont confirmé il y a plusieurs mois envisager plusieurs scenarii. Le premier d’entre eux était une arrivée dans le championnat IndyCar dans le rôle de motoriste aux côtés de Honda et Chevrolet. Mais Ferrari a récemment écarté de manière définitive cette possibilité. L’autre opportunité pour la marque italienne était le championnat du monde d’endurance et sa nouvelle catégorie reine, l’Hypercar, avec une règlementation permettant désormais aux constructeurs d’engager des prototypes aux lignes plus proches de leurs modèles de route. Par l’intermédiaire d’un message publié sur son compte officiel Twitter, Ferrari a confirmé son retour dans l’élite de l’endurance automobile dès 2023.


Un prototype 100% Ferrari d’ici deux ans


Pour ce retour, Ferrari a décidé d’emprunter la même voie que Toyota, Glickenhaus ou encore Peugeot. La marque de Maranello va ainsi fabriquer l’intégralité de son prototype, du châssis au moteur en passant par l’aérodynamique. Une décision qui diffère de celle adoptée par Porsche et Audi, qui vont adopter la réglementation LMDH et ainsi limiter leur développement au moteur thermique et à l’aérodynamique de leur prototype. « Cinquante ans après sa dernière participation officielle dans la catégorie reine du championnat du monde des voitures de sport en 1973, Ferrari prendra la piste dans la catégorie Hypercar du Championnat du monde d'Endurance de la FIA, qu'elle a contribué à établir de manière proactive », assure la marque italienne dans un communiqué. Vainqueur des 24 Heures du Mans à neuf reprises, Ferrari ambitionne donc de renouer avec son passé glorieux en endurance et va ainsi défier les autres constructeurs ayant adopté la nouvelle donne que représente la catégorie Hypercar. Toutefois, les annonces plus concrètes devront attendre. « Le programme d'essais sur piste, le nom de la voiture et les pilotes qui composeront les équipages officiels feront partie des prochaines annonces », confirme Ferrari. Une annonce qui confirme toujours plus qu’un nouvel âge d’or de l’endurance automobile se prépare.

>