IndyCar : McLaughlin s'impose à Mid-Ohio, Pagenaud et Grosjean distancés

Panoramic
Scott McLaughlin a retrouvé la recette. Le pilote néo-zélandais, qui a lancé la saison IndyCar sur les chapeaux de roue dans les rues de St-Petersburg avant de voir la victoire lui échapper de peu sur l’ovale du Texas, n’a laissé à personne la victoire sur le circuit de Mid-Ohio. S’il est resté derrière Pato O’Ward dans la première partie de course, marquée par le drapeau jaune provoqué par l’abandon de Felix Rosenqvist, le pilote du Team Penske a profité des soucis au niveau du moteur de la monoplace du Mexicain pour s’installer aux commandes. Ce dernier a finalement dû abandonner au 54eme tour quand, au moment de quitter les stands, il a calé et n’a jamais pu repartir. Malgré les nombreuses neutralisations, Scott McLaughlin a su garder son sang-froid face à la pression mise par le champion IndyCar en titre Alex Palou.


McLaughlin retrouve ses marques


Will Power, repoussé en fond de classement en tout début de course après un accrochage avec Takuma Sato, a su remonter progressivement dans le peloton, bien aidé par les interventions de la voiture de sécurité, pour terminer à la troisième place devant Rinus VeeKay et Scott Dixon, qui complètent le Top 5. Parti de la sixième place sur la grille de départ, Simon Pagenaud n’a pas su mettre en place sa stratégie et doit se contenter de la dixième place à 26 secondes du vainqueur. Romain Grosjean, après une séance de qualifications compliquée, n’a pas été aidé par un accrochage avec son coéquipier chez Andretti Autosport Alexander Rossi qui lui a valu un passage par les stands. Relégué à un tour, le Français prend la 21eme place d’une course à oublier. Sixième ce dimanche à Mid-Ohio, Marcus Ericsson conserve la tête du championnat mais le Suédois voit Will Power se rapprocher à 20 points avant la course urbaine de Toronto, de retour au calendrier après deux ans d’absence.

INDYCAR / GRAND PRIX DE MID-OHIO
Classement final - 80 tours (289,680km) - Dimanche 3 juillet 2022
1- Scott McLaughlin (NZL/Team Penske) en 1h46’43’’3290
2- Alex Palou (ESP/Chip Ganassi Racing) à 0’’5512
3- Will Power (AUS/Team Penske) à 3’’9415
4- Rinus VeeKay (PBS/Ed Carpenter Racing) à 11’’3742
5- Scott Dixon (NZL/Chip Ganassi Racing) à 12’’3194

10- Simon Pagenaud (FRA/Meyer Shank Racing) à 26’’1914

21- Romain Grosjean (FRA/Andretti Autosport) à 1 tour


Classement du championnat pilotes après 9 courses (sur 17)
1- Marcus Ericsson (SUE/Chip Ganassi Racing) 321 points
2- Will Power (AUS/Team Penske) 301
3- Josef Newgarden (USA/Team Penske) 287
4- Alex Palou (ESP/Chip Ganassi Racing) 286
5- Pato O’Ward (MEX/McLaren) 256

9- Simon Pagenaud (FRA/Meyer Shank Racing) 217

14- Romain Grosjean (FRA/Andretti Autosport) 183

>