Ski alpin - Descente de Kitzbühel (H) : Deux Français sur le podium !

A deux semaines de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques, le sourire revient dans le clan de la vitesse française ! Si les spécialistes des épreuves techniques sont déjà montés sur quatre podiums depuis le début de saison, ceux de la vitesse attendaient leur premier Top 3. Et ils en ont deux pour le prix d'un ce vendredi. Et pas n'importe où ! Johan Clarey et Blaise Giezendanner ont en effet terminé deuxième et troisième de la descente de Kitzbühel, remportée par Aleksander Aamodt Kilde. A 41 ans, le natif d'Annecy monte sur le podium d'une épreuve de Coupe du Monde pour la neuvième fois de sa carrière, sur cette mythique Streif où il avait déjà fini troisième de la descente en 2017 et deuxième en 2021, et deuxième du Super-G en 2019. Parti avec le dossard 17 lors de cette descente qui a débuté depuis le départ de réserve en raison de conditions météo pas vraiment optimales, le skieur français a signé un départ moyen mais est revenu petit à petit sur le leader Aleksander Aamodt Kilde, parti six dossards avant lui, parvenant même à lui passer devant pour deux centièmes à l'avant-dernier point de passage intermédiaire. Mais le Norvégien avait fini fort, et Clarey échoue finalement à 42 centièmes. Beaucoup plus tard, avec son dossard 43 sur le dos, c'est Giezendanner (30 ans) qui a créé la sensation. Alors que Matthias Mayer pensait s'offrir un nouveau podium, il a finalement été battu de quatre centièmes par le Chamoniard. Le skieur français, qui finit à 21 centièmes de Clarey, grimpe ainsi sur le tout premier podium de sa carrière !


Kilde gagne pour la première fois à Kitzbühel 


Kilde (29 ans) s'offre quant à lui sa douzième victoire, sa sixième de la saison et la toute première à Kitzbühel. Si Clarey et Giezendanner ont brillé, ce ne fut pas vraiment le cas des autres descendeurs français, le deuxième tricolore, Maxence Muzaton, finissant au-delà du Top 15. Matthieu Bailet a quant à lui chuté et se plaignait du tibia. Une mauvaise nouvelle en vue de la deuxième descente, prévue dimanche, et des JO de Pékin bien sûr. Suite à cette descente, Kilde prend la tête du classement de la spécialité, avec 53 points d'avance sur Mayer (Clarey 9eme), alors que Marco Odermatt, cinquième, conforte son avance au classement général, avec 335 points d'avance sur Kilde (Pinturault 6eme).

COUPE DU MONDE (H) / DESCENTE DE KITZBÜHEL (AUTRICHE)
Classement final - Vendredi 21 janvier 2022
1- Aleksander Aamodt Kilde (NOR) en 1'55"92
2- Johan Clarey (FRA) à 0"42
3- Blaise Giezendanner (FRA) à 0"63
4- Matthias Mayer (AUT) à 0"67
5- Marco Odermatt (SUI) à 0"78
6- James Crawford (CAN) à 1"02
7- Travis Ganong (USA) à 1"06
8- Beat Feuz (SUI) à 1"14
9- Niels Hintermann (SUI) à 1"19
10- Daniel Hemetsberger (AUT) à 1"26
...
18- Maxence Muzaton (FRA) à 1"74
30- Nils Allègre (FRA) à 2"41
34- Roy Piccard (FRA) à 2"70
43- Nicolas Raffort (FRA) à 4"47

Abandons : Matthieu Bailet (FRA), Daniel Danklmaier (AUT), Henrik Roea (NOR)...

>