Ski alpin - Coupe du Monde : Pinturault et Worley en chefs de file à Sölden

C’est parti pour une saison de ski alpin ! Une saison dont le sommet sera évidemment les Jeux Olympiques de Pékin du 4 au 20 février 2022, et qui débute ce week-end à Sölden en Autriche, comme le veut la tradition. Les organisateurs des deux géants d’ouverture ont donné leur feu vert la semaine passée, la piste étant en excellent état, et ce lundi, la Fédération française de ski a dévoilé sa sélection. Cinq skieuses et six skieurs défendront les couleurs tricolores. Vainqueur de la Coupe du monde la saison passée, Alexis Pinturault sera bien sûr présent à Sölden pour tenter de prendre le maximum de points. En sept participations au géant d’ouverture, le champion français de 30 ans s’est déjà imposé deux fois (2016 et 2019) et n’a jamais fait pire que cinquième. Sur les cimes autrichiennes, Pinturault sera accompagné du champion du monde en titre Mathieu Faivre (qui avait fini 2eme à Sölden en 2019), de Thibaut Favrot (9eme en 2020), de Victor Muffat Jeandet (5eme en 2014), de Clément Noël, qui n’a encore jamais foulé cette piste et qui vient se tester en géant, et de Cyprien Sarrazin, qui va tenter de disputer enfin une deuxième manche.

Worley à Sölden pour la quinzième fois


Du côté des filles, la chef de file sera évidemment Tessa Worley, gagnante du petit globe du géant en 2017 et troisième la saison passée. La skieuse de 32 ans va participer à son quinzième géant d’ouverture à Sölden. Elle l’avait remporté en 2018. A ses côtés, on retrouvera Camille Cerutti (22 ans), qui sera pour la première fois à Sölden, Clara Direz, enfin remise de l’embolie pulmonaire qui l’a empêchée de skier la saison passée, et qui tentera de finir une deuxième manche pour la première fois à Sölden, Doriane Escane, qui elle aussi n’a jamais réussi à franchir la ligne d’arrivée dans la station autrichienne, et Coralie Frasse Sombet, 11eme en 2012.

>