Ligue Magnus (matchs en retard) : Amiens reste au contact d'Angers, Grenoble et Gap ont dû cravacher

Derrière l’intouchable Rouen et Nice, la bataille pour la troisième place de la Ligue Magnus fait rage ! Au pied du podium, Amiens attendait un faux-pas d’Angers face à Briançon tout en devant assurer face à Chamonix. Mais les Gothiques ont fait bien mieux que ça. Si Benjamin Lagarde a ouvert le score pour les Pionniers, la réponse de Joe West est venue une minute plus tard en supériorité numérique, avant que Guillaume Leclerc ne donne l’avantage à Amiens. L’égalisation de Fabien Kazarine n’a frustré les Gothiques que pendant quinze secondes, Joe West y allant de son doublé avant que Jérémy Ouellet Beaudry ne corse l’addition moins d’une minute plus tard. Alors que Benjamin Lagarde a réduit l’écart pour Chamonix, la fin de match a été amiénoise avec cinq nouvelles réalisations dans la dernière demi-heure de jeu pour un net succès des Gothiques (9-3). Angers se devait de répondre et, face à Briançon, les Ducs n’ont pas fait de détail. Si les Angevins ont ouvert le score après trois minutes de jeu par Philippe Halley, c’est dans le deuxième tiers-temps que la différence s’est faite avec cinq réalisations en l’espace de treize minutes, Tommy Giroux venant clore le score à huit minutes du terme. Angers s’impose sans coup férir et garde deux points d’avance sur Amiens.

Grenoble et Gap ont été en difficulté


Juste derrière le duo Angers-Amiens, Grenoble et Gap sont à l’affût mais n’ont pas connu une soirée aussi facile que leurs rivaux. En déplacement sur la glace de Cergy-Pontoise, les Brûleurs de Loups ont connu une entame de match catastrophique. En un peu plus de trois minutes, Philippe Bureau-Blais, Toni Kluuskeri et Timothée Franck ont donné trois longueurs d’avance aux Jokers. Sacha Treille, en infériorité numérique, a battu le rappel mais c’est en tout début de deuxième période que Grenoble a tapé du poing sur la table. EN deux minutes, trois buts ont permis aux Brûleurs de Loups de passer devant. L’égalisation d’Aku Kestila dans la foulée restera une péripétie. En effet, les Grenoblois ont ajouté quatre buts dans la deuxième moitié du match pour s’imposer de quatre longueurs (4-8). Une victoire qui leur permet de passer devant Gap au classement car les Rapaces n’ont pas réussi à s’imposer dans le temps réglementaire à Mulhouse. Alors que Jonathan Lessard pour les Scorpions et Evan Mosey pour Gap se sont répondu en première période, les Alsaciens ont pensé avoir fait le plus dur en milieu de deuxième tiers-temps par Jordan Mugnier et Milan Jurik. Mais, par l’intermédiaire de Romain Gutierrez et de Fabien Bourgeois, les Rapaces ont égalisé en tout début de dernière période pour emmener Mulhouse en prolongation. 98 secondes après la reprises, Evan Mosey a profité d’une supériorité numérique pour offrir la victoire à Gap (3-4 ap) mais, avec seulement deux points pris au classement, c’est bien Grenoble qui s’empare de la cinquième place.

HOCKEY SUR GLACE - LIGUE MAGNUS / MATCHS EN RETARD
Vendredi 15 janvier 2021

5eme journée
Angers - Briançon : 7-0

13eme journée
Mulhouse - Gap : 3-4 (ap)

14eme journée
Cergy-Pontoise - Grenoble : 4-8

18eme journée
Amiens - Chamonix : 9-3

>