Le ministère des Sports se mobilise

Panoramic

Communiqué du ministère des Sports

Alors que la France fait face à une crise sanitaire sans précédent, le monde du sport se mobilise pour accompagner l’effort national et soutenir les plus fragiles de nos concitoyens.

La ministre des Sports a pris l’initiative de mettre à la disposition des préfectures et des agences régionales de santé une liste d’établissements sous tutelle du ministère des sports et d’inciter les structures fédérales, associatives et gérées par les collectivités territoriales à répondre aux besoins de chaque région.

« Quel que soit le secteur dans lequel on se situe, la seule manière de traverser cette crise est d’être solidaires. Nos établissements sont vacants puisque tous les sportifs de haut niveau sont confinés. Il est donc tout à fait naturel de nous mobiliser pour accueillir les personnes les plus vulnérables. Le mouvement sportif a un rôle social. Il montre aujourd’hui sa solidarité, son engagement et son esprit de responsabilité. Nous travaillons ensemble chaque jour pour être utile » indique Roxana Maracineanu.

3 types de personnes seront accueillis dans ces différents établissements.
•    Du personnel soignant venu en renfort des équipes médicales locales loin de leur domicile ;
•    Des malades hors situation d’urgence mais qui nécessitent un suivi médical fin afin de libérer des chambres dans les hôpitaux les plus sollicités ;
•    Des sans abri pour assurer leur accueil et les règles de confinement.

Quelques exemples des équipements mobilisés par le ministère des Sports ;

INSEP

Sur sollicitation de la préfecture d’Ile de France, l’Institut National du Sport, le l’Expertise et de la Performance (INSEP), vaisseau amiral de la haute performance française, va mettre à disposition le bâtiment réservé aux stagiaires à l’accueil d’une centaine de personnes issues de centres d’hébergement collectifs afin d’assurer leur confinement car potentiellement touchés par la maladie.

Aussi, 69 chambres inoccupées dotées de 101 lits seront mises à la disposition de l’opérateur France Horizon avec la mobilisation de l’antenne médicale de l’INSEP.

Naturellement, toutes les précautions sanitaires seront prises pour garantir aux usagers traditionnels de l’INSEP un retour dans des conditions optimales dès que le contexte le permettra.

CREPS

Sur tous les territoires, de nombreux établissements du ministère des Sports sont également mobilisés pour accueillir des personnes vulnérables en étroite collaboration avec les régions, les préfectures et les agences régionales de santé. C’est notamment le cas des Centres de Ressources, d’Expertise et de Performance Sportive.

Les différents sites du CREPS d’Aix-en-Provence et de Boulouris accueillent des sans abris
Le CREPS de la Réunion accueille des personnes sans-abri.
Le CREPS Ile de France recevra prochainement des personnes sans-abri
Le CREPS de Montpellier ouvrira ses portes pour l’accueil de mineurs de rue et de personnes touchées par le Covid-19.
Le CREPS de Wattignies est en discussion pour héberger également des personnes confinées dans d’autres centres d’hébergement
Le CREPS de Reims prend en charge du personnel soignant
Le CREPS de Toulouse sert de base logistique régionale pour la gestion des matériels de protection
D’autres demandes sont en cours d’étude.

La Ministre tient également à saluer les initiatives de plusieurs fédérations sportives ou de grandes associations de loisirs sportifs visant à mettre certains de leurs équipements au service de la gestion de cette crise. C’est notamment le cas de la Fédération Française de Tennis qui a proposé à l’APHP de disposer de son Centre National d’Entrainement ou encore de l’UCPA qui offre plus de 8000 chambres dans ses centres de vacances.