Individuel de Kontiolahti (H) : La sensation Laegreid, Fillon Maillet au pied du podium


Un Norvégien peut toujours en cacher en autre en biathlon ! Alors que Johannes Boe est le grand favori pour remporter la Coupe du Monde cette saison, suite à la retraite de Martin Fourcade, c'est son jeune compatriote Sturla Laegreid qui a signé la première victoire de l'exercice 2020-21, lors de l'individuel de Kontiolahti, en Finlande. Le biathlète de 23 ans, qui n'était jamais monté sur le moindre podium en Coupe du Monde, a réussi l'exploit de s'imposer ce samedi, en réussissant un sans-faute au tir. Parti avec le dossard 37 (sur 101), il s'est retrouvé en tête des classements intermédiaires dès le deuxième des quatre tirs au programme, et n'a plus lâché la première place. "C’est incroyable, je ne pensais pas gagner déjà une course de Coupe du Monde. L’an dernier, j’avais fait Top 10, et je voulais seulement progresser étape par étape", a t-il reconnu au micro de La Chaîne L'Equipe. Au terme des 20 kilomètres, Laegreid a devancé de 19 secondes Johannes Boe, qui a commis une faute lors de son tout premier tir et a reconnu que son jeune compatriote était tout simplement le plus fort au tir ce samedi, et de 63 secondes l'Allemand Erik Lesser. Quentin Fillon Maillet, qui vise le gros globe cette saison, échoue au pied du podium pour deux secondes, après avoir signé un 19 sur 20 au tir. "J’ai donné le maximum, sans regarder les adversaires qui partaient après moi. C’est pas mal pour un début, mais je suis un peu déçu car je me bats pour la victoire et je manque encore un peu d’énergie sur les skis. Le tir, c’est correct. Je me contente de ce 19. C’est une petite déception de ne pas être sur le podium pour deux secondes, sur une course de plus de 40 minutes. Ça manquait un peu de punch, mais les courses vont me faire du bien. Si je vais 19 sur 20 à chaque course, les résultats devraient être là", a expliqué le Français.

Trois Français dans le Top 10


Deux autres tricolores sont parvenus à finir dans le Top 10 de cette première course de la saison : Antonin Guigonnat, qui signe une belle neuvième place en ayant commis qu'une seule faute, et Emilien Jacquelin, qui prend la huitième place, avec deux fautes au compteur. "Je n’ai pas changé depuis l’an dernier, je peux toujours avoir un manque de confiance en moi malgré des bons tirs à l’entraînement, a confié Jacquelin à La Chaîne L'Equipe. Je ne suis jamais satisfait et ça peut amener un peu de stress supplémentaire en course. Sur les deux fautes, je suis un peu crispé, je me retiens au lieu de faire un tir avec la simplicité que je peux avoir. C’est que je fais sur les deux derniers tirs. Ça me permet de voir que mes tirs rapides et simples sont toujours présents. Mais si je voulais viser un podium, il fallait tirer à 19 sur 20. L’an dernier, j’avais tendance à partir très vite et exploser, ce n’était pas le cas aujourd’hui, j’ai lissé mon effort." Simon Desthieux a quant à lui terminé 15eme. Pour sa première course de Coupe du Monde, Martin Perrillat Bottonet a pris la 70eme place, alors que Fabien Claude est passé à côté de sa compétition, en commettant sept fautes (70eme). Il aura l'occasion de se rattraper dès dimanche lors du sprint.

COUPE DU MONDE (H) / INDIVIDUEL DE KONTIOLAHTI (FINLANDE)
Classement final (20km) - Samedi 28 novembre 2020
1- Sturla Laegreid (NOR) en 48'57 (0 faute)
2- Johannes Boe (NOR) à 19"6 (1)
3- Erik Lesser (ALL) à 1'03"3 (1)
4- Quentin Fillon Maillet (FRA) à 1'05"9 (1)
5- Ondrej Moravec (RTC) à 1'06"9 (0)
6- Sebastian Samuelsson (SUE) à 1'31"8 (2)
7- Jakov Fak (SLQ) à 1'32 (1)
8- Emilien Jacquelin (FRA) à 2'02"1 (2)
9- Antonin Guigonnat (FRA) à 2'13"6 (1)
10- Alexander Loginov (RUS) à 2"19"2 (2)
...
15- Simon Desthieux (FRA) à 2'51"6 (2)
70- Martin Perrillat Bottonet (FRA) à 7'10"8 (2)
72- Fabien Claude (FRA) à 7'34"2 (7) 
...