Biathlon - Sprint de Kontiolahti (H) : J.Boe l'emporte, Fillon Maillet et Jacquelin dans le top 10



Après une surprise, retour à la normale en biathlon. En effet, au lendemain de la surprenante victoire de Sturla Laegreid sur l'individuel, Johannes Boe n'a laissé aucune chance à la concurrence lors du sprint de Kontiolahti et a remporté sa première victoire de la saison, la 49eme de sa carrière. Surpris samedi, le Norvégien s'est rattrapé avec la manière ce dimanche sur son épreuve de prédilection en étant très bon sur les skis et parfait au tir avec un sans-faute. Si Sebastian Samuelsson et Fabien Claude étaient devant lui au premier intermédiaire, Boe a ensuite récité sa partition pour filer logiquement à la victoire, en mettant ses concurrents directs à plus de 40 secondes à l'arrivée. Avec ce premier succès plutôt tranquille, le Norvégien prend déjà la tête du classement général de la Coupe du monde, avant un nouveau week-end en Finlande du 3 au 6 décembre. Derrière le double vainqueur du gros Globe de cristal, on retrouve cette fois deux Suédois sur le podium, avec Samuelsson et Martin Ponsiluoma, tout deux auteurs d'une faute au tir, alors que Laegreid a dû se contenter de la 18eme place.


Bilan mitigé pour les Français


En ce qui concerne les six Français engagés, les résultats sont un peu moins bon que la veille avec cependant Quentin Fillon Maillet (6eme) et Emilien Jacquelin (8eme) présents dans le top 10 du sprint à Kontiolahti. A la peine sur les skis, « QFM » a très vite dû revoir ses ambitions mais a en revanche réalisé aucune faute au tir pour rattraper ce retard et finir à un peu plus d'une minute du vainqueur du jour. « Je suis assez frustré. Je ne comprends pas trop. Après, ça allait un peu mieux sur les derniers tours. Mais il y a de la frustration », a d'ailleurs reconnu le natif de Champagnole, au micro de la chaîne L'Equipe. A l'inverse, Jacquelin a, lui, commis deux fautes au tir mais a été très bon sur les skis, avec le 5eme temps de ce dimanche, et signe un nouveau top 10. « Deux balles ratées c'est une grosse faute, ça fait mal. (...) Ce n'est pas très grave, on va monter crescendo », a pour sa part expliqué ce dernier, après la course. Enfin, Simon Desthieux termine dans le top 20, alors que Fabien Claude et Antonin Guigonnat se suivent parmi les 30 premiers, et que Martin Perrillat Bottonet a fait 90eme. Du coup, pour la première fois depuis mars 2019, on ne retrouve aucun Français dans le top 5 d'une épreuve de Coupe du monde.

COUPE DU MONDE (H) / SPRINT DE KONTIOLAHTI (FINLANDE)
Classement final (10km) - Dimanche 29 novembre 2020
1- Johannes Boe (NOR) en 23'53 (0 faute)
2- Sebastian Samuelsson (SUE) à 0'44"1 (1)
3- Martin Ponsiluoma (SUE) à 0'47"9 (1)
4- Vetle Christiansen (NOR) à 0'51"9 (1)
5- Jakov Fak (SLQ) à 0'53"1 (0)
6- Quentin Fillon Maillet (FRA) à 1'01"3 (0)
7- Arnd Peiffer (ALL) à 1'03"1 (1)
8- Emilien Jacquelin (FRA) à 1'05"1 (2)
9- Erik Lesser (ALL) à 1'09"4 (1)
10- Ondrej Moravec (RTC) à 1'12"6 (0)
...
17- Simon Desthieux (FRA) à 1'24"9 (1)
25- Fabien Claude (FRA) à 1'49"0 (3)
26- Antonin Guigonnat (FRA) à 1'56"5 (1)
90- Martin Perrillat Bottonet (FRA) à 4'36"2 (2)
...