Tournoi des 6 Nations - Italie : Parisse pourrait revenir


Depuis le 4 octobre 2019, Sergio Parisse n’a plus porté le maillot de l’équipe d’Italie. Mais l’attente pourrait prendre fin en février prochain. Au départ, l’emblématique troisième ligne avait choisi de prendre sa retraite internationale après la Coupe du Monde 2019, mais le dernier match de la Squadra Azzura, contre la Nouvelle-Zélande, a été annulé en raison du passage du typhon Hagibis, et le natif de Trévise, extrêmement déçu, avait alors décidé de jouer un an de plus en équipe nationale. Mais entre la pandémie de coronavirus, les blessures et les choix du sélectionneur, il n’a jamais été rappelé. La semaine passée, le Toulonnais, aujourd’hui âgé de 38 ans, avait fait un appel du pied au sélectionneur néo-zélandais Kieran Crowley, en poste depuis le mois de mai : « Je n’ai jamais nié mon envie de revêtir à nouveau le maillot de l’Italie, à condition d’être en forme (…) Si le poignet tient et que je retrouve le bon rythme… La priorité est d’être compétitif. Si je suis en condition, la disponibilité est là. »

L'équipe d'Italie au fond du trou


Ce lundi, dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport, Kieran Crowley lui a ouvert la porte : « J’ai parlé avec Sergio. Il n’a joué qu’un match depuis sa fracture au poignet, on fera le point après les fêtes. S’il retrouve la condition physique qu’il affichait jusqu’en septembre, ce sera une convocation méritée, au-delà de son nom et son CV (…) Il sera une valeur ajoutée. » Depuis le début de saison, Parisse a joué quatre matchs avec le RCT (11eme du classement), tous comme titulaire, et a marqué un essai contre le Stade Français, son ancien club. Son retour en équipe nationale ne pourrait sans doute pas faire de mal, puisque depuis le dernier Mondial, l’Italie a perdu quinze matchs de suite, avant de remporter le dernier, contre l’Uruguay (17-10) dans le cadre de la Tournée d’automne. Verra-t-on Parisse sur la pelouse du Stade de France le 6 février prochain en ouverture du Tournoi des 6 Nations ? C’est possible.

>