Serie A - Bologne : Soumaoro, retour prometteur

Panoramic

Un an après avoir été prêté au Genoa, Adama Soumaoro a donc fait son retour en Italie lors de ce mercato hivernal. Comme l’an dernier, il était très peu utilisé par Christophe Galtier (3 matchs en Ligue 1), et a cette fois été prêté chez d’autres Rossoblu, à Bologne, où il s’est rapidement adapté. Un club sur la pelouse duquel l’ancien capitaine lillois avait inscrit son unique but en Serie A, il y a tout juste un an.

"Ça a un peu compté, je pense, a-t-il avoué en souriant lors de sa conférence de presse de présentation. Ils ont surtout pu me suivre au cours de la saison. Et ça faisait pas mal de temps qu’il y avait des discussions avec Bologne. Mais ça n’a pas pu se faire l’été dernier, parce que mon club n’a pas voulu me laisser partir." Heureux de retrouver l’Italie ("Un championnat que j’apprécie, c’est un plaisir de revenir ici"), il admet avoir été séduit par la philosophie de son nouvel entraîneur, Sinisa Mihajlovic.

Mihajlovic : "Il a fait un super match"


"C’est un coach qui veut toujours ressortir de derrière. Il faut que le ballon circule et qu’on fasse des passes courtes, et c’est ce que j’ai toujours aimé faire", assure-t-il, évoquant ses discussions avec l’ancien bouillant défenseur : "On a pas mal échangé sur ce qu’il attendait d’un joueur à mon poste et ça s’était très bien passé."

Arrivé à la mi-janvier, Soumaoro a dû défendre successivement sur Cristiano Ronaldo et Zlatan Ibrahimovic, puisqu'il a d’abord joué 45 minutes sur la pelouse de la Juve (2-0), avant d’enchaîner deux titularisations, face au Milan (1-2), puis dimanche dernier à Parme (0-3), où il est clairement monté en puissance. "Soumaoro nous a apporté de la solidité derrière et a fait un super match", a ensuite salué le technicien serbe. Il devrait de nouveau titulariser le défenseur de 28 ans vendredi soir contre Benevento (14e de Serie A), un club qui compte le même nombre de points que Bologne (13e) et cherche aussi à s'éloigner encore plus du bas du classement.

 

La Gazzetta de Pippo : Ibra en grande forme !

 


>