Serie A - A Milan, la magie Zlatan continue d'opérer

Reuters

Zlatan Ibrahimovic a plus d'un tour dans son sac. A 38 ans, le Suédois a prolongé son contrat avec l'AC Milan pour une saison supplémentaire et poursuivre ce qu'il a entamé en janvier. En six mois, il a fait disparaître les doutes qui entouraient son retour en Europe après deux saisons aux Etats-Unis. En 18 matchs, le buteur a eu l'occasion de mystifier les défenses adverses pour étoffer un peu plus sa légende. En une moitié de saison, il a transformé un club lombard qui est passé de la 12eme à la 6eme place de la Serie A. Ses seuls exploits ont permis d'effacer les nombreuses crises traversées par l'institution milanaise au cours des dernières saisons. Un vrai tour de magie.
 

Zlatan, vers des titularisations en Serie A à 40 ans ?


Pas toujours régulier, le natif de Malmö a terminé la saison avec 10 buts et 5 passes décisives en 18 matchs de Serie A. Un bilan à peine croyable pour un joueur qu'on annonçait fini. En signant un nouveau contrat avec les Rossoneri pour la saison 2020-2021, l'ancien joueur du PSG va pouvoir prouver que le temps n'a pas d'emprise sur lui. Il aura presque 40 ans quand la prochaine saison se terminera. Et cela ne l'empêche pas d'avoir toujours la même ambition : gagner. Durant l'été, le numéro 11 avait entretenu le mystère sur son avenir en affirmant notamment qu'il visait plus haut que la Ligue Europa que va disputer l'AC Milan cette saison. Une sortie dans la presse qui a assuré le spectacle autant que ses entrées en jeu.
 

Avec Zlatan, c'est tout le groupe milanais qui s'est transcendé


En prolongeant son contrat, Zlatan Ibrahimovic va pouvoir essayer de réaliser un de ses oracles. Durant l'été, il avait parlé du titre au micro de DAZNSi j'avais été là dès le début de la saison, on aurait gagné le Scudetto », a-t-il clamé. Pour la saison 2020-2021, il sera là dès le premier jour. Difficile pourtant d'évoquer le titre, mais sa prolongation est suffisante pour donner de l'ambition au projet milanais. L'impact que la recrue hivernale a eu sur le groupe de Stefano Pioli a ramené l'espoir à San Siro. En six mois, l'attaquant a prouvé qu'il a toujours ce truc en plus pour marquer des buts importants. Et il semble l'avoir partagé avec Rafael Leao et surtout Ante Rebic. Longtemps inefficaces, ces deux joueurs ont su faire trembler les filets lors de la phase retour. Ils ont profité d'une alchimie retrouvée qui a profité à tout le groupe. Avec son aura, l'attaquant suédois a apporté plus que des buts à l'AC Milan. Zlatan a tiré tout le monde vers le haut pour prouver que malgré son expérience, il a toujours une botte secrète à utiliser pour débloquer la situation.
 

Mercato Express : Paris piste Skriniar, Chelsea fait une folie