Milan, toujours la carte jeune ?

Reuters

Lors de la victoire 3-2 du Milan sur la pelouse de la Fiorentina juste avant la trêve internationale, il y avait au coup d’envoi huit joueurs sur les onze de la formation lombarde âgés de 24 ans ou moins. Et malgré la présence de Zlatan Ibrahimovic (39 ans), auteur de son 15e but de la saison à Florence, le club milanais affichait en première partie de saison le plus jeune effectif des cinq grands championnats européens (24,5 ans), selon l’Observatoire du football CIES.

Une moyenne revue à la hausse avec l’arrivée de Mario Mandzukic (34 ans), même si Fikayo Tomori (23 ans) a également débarqué cet hiver. Il n’en reste pas moins que le Milan a un effectif très jeune, et que c’est tout sauf un hasard. C’est en effet le modèle choisi par le fonds d'investissement américain Elliott Management, aux commandes depuis 2018, afin de réveiller ce géant endormi qu’est l’AC Milan - sans trop dépenser. Deuxième club le plus titré en Ligue des champions (7), il n’a plus disputé la compétition depuis la saison 2013-2014. Et la dernière fois qu’il a dépassé les huitièmes de finale, c’était il y a neuf ans.

Également deuxième au nombre des titres de champion d’Italie (18 ans), le club rossonero n’a plus remporté le scudetto depuis dix ans. Et si les hommes de Stefano Pioli ont la possibilité de retrouver la C1 l’année prochaine, le championnat est en train de leur échapper. Leaders de la 4e à la 22e journée, ils avaient enchaîné 27 matchs consécutifs sans défaite en Serie A avant de voir cette série s’arrêter contre la Juventus en janvier. Depuis, l’Inter a pris les commandes, et possède six points d’avance sur son voisin, avec un match en moins, avant le sprint final.

 

100 millions pour le mercato


Leur aventure européenne vient elle de s’arrêter face à Manchester United, en huitièmes de finale de la Ligue Europa (1-1, 0-1). Et si ce coup d’arrêt n’est pas uniquement dû à la jeunesse de l’effectif, elle y a forcément un peu contribué. Et le mouvement ne semble pas prêt de s’arrêter. Après avoir fait venir l’an dernier Sandro Tonali (20 ans), Pierre Kalulu (20 ans), Jens Petter Hauge (21 ans) ou encore Brahim Díaz (21 ans), l’AC Milan aurait fait de Dusan Vlahovic sa priorité. Et l’attaquant serbe de la Viola vient de fêter son 21e anniversaire…

Et alors qu’Ibrahimovic devrait prolonger, il faudra voir si le club milanais, qui disposerait d’une enveloppe de 100 millions d’euros pour le prochain mercato selon la Gazzetta dello Sport, investira aussi dans des joueurs plus confirmés en cas de retour en Ligue des champions. Ce qui est aujourd’hui loin d’être acquis, puisque la Juve, l’Atalanta et Naples sont en embuscade au classement. Mais cela pourrait être une bonne idée, pour ne pas y faire de la figuration.

>