Inter Milan : Un après-Lukaku à bien négocier

Panoramic

Champion d'Italie en titre, l'Inter Milan va devoir relever un défi de taille pour tenter de conserver sa couronne : évoluer sans Romelu Lukaku. Avec la vente de l'attaquant belge à Chelsea contre 115 millions d'euros, les Nerazzurri ont perdu un joueur impliqué sur 80 buts en 95 matchs toutes compétitions lors de ses deux saisons en Italie. Une perte de taille ! Sans son atout offensif numéro 1, l'équipe désormais entraînée par Simone Inzaghi va devoir se réinventer. Et son secteur offensif sera maintenant articulé autour d'Edin Dzeko. L'arrivée du joueur de la Roma a été officialisée ce samedi. C'est lui qui va accompagner Lautaro Martinez à la pointe du 3-5-2 des champions d'Italie.
 

Une puissance offensive mieux répartie


Si son jeu de remise pourra profiter à l'Argentin, il est difficile d'imaginer le Bosnien avoir le même rendement que son prédécesseur. Le joueur de 35 ans reste sur une saison à sept buts alors qu'il avait franchi la barre des 15 réalisations lors des trois exercices précédents. Sa présence physique devrait néanmoins faire beaucoup de bien à l'Inter Milan. Et même s'il ne marque pas autant que le joueur parti à Chelsea, ses coéquipiers et notamment Lautaro Martinez qui devrait avoir plus de responsabilités pourraient en profiter pour avoir une contribution offensive plus importante. Et le champion d'Italie pourrait en profiter pour être moins dépendant à un seul homme. Pour atteindre cet objectif, d'autres attaquants pourraient aussi arriver. En signant Edin Dzeko gratuitement, l'Inter Milan se garde la possibilité de recruter un autre attaquant de pointe.
 

Encore des recrues à venir du côté de l'Inter ?


Joaquin Correa, qui a évolué à la Lazio Rome sous les ordres de Simone Inzaghi, et Duvan Zapata, impliqué sur 25 buts l'an passé en Serie A, sont les deux pistes encore actives. Si au moins l'une des deux se réalise, alors l'Inter Milan se donnera les moyens de réussir son après-Lukaku sans trop trembler. L'effectif interiste n'aura alors pas trop perdu en qualité, d'autant plus que Denzel Dumfries est le successeur d'Achraf Hakimi au poste de piston droit.
 

Un but à la vitesse de l'éclair pour Dumfries : 


>