Rugby à 7 : Les Bleus dans le dernier carré à Toulouse, les Bleues ont échoué face aux Fidji

Panoramic
Les Bleus ont répondu présent à Toulouse ce samedi. Après leurs succès sur le pays de Galles puis le Kenya ce vendredi pour lancer la phase de poules, les Tricolores ont démarré la deuxième journée de compétition par une défaite face aux champions olympiques fidjiens. Les « Flying Fijians » ont fait la différence en tout début de match avec Kaminieli Rasaku puis Sevuloni Mocenacagi avant que Pierre Mignot ne débloque le compteur des Bleus. Pilipo Bukayaro a offert douze points d’avance aux Fidjiens à la pause. Waisea Nacuqu et Filipe Sauturaga ont donné plus d’ampleur au score alors que Jonathan Laugel a réduit l’écart entre-temps. Nisie Huyard a permis aux Tricolores de terminer le match sur une bonne note. Cette défaite (33-21) a placé les Bleus à la deuxième place de leur poule, avec un quart de finale face à l’Australie. Une rencontre que les Français ont bien démarré avec un essai de Thibaud Mazzoleni dès la 2eme minute. Toutefois, Nick Malouf puis Ben Dowling ont permis aux Australiens de virer en tête à la pause. La rencontre a tourné au bras de fer en deuxième période. Pierre Mignot a donné le ton dès la reprise avant que Dietrich Roache ne permette à l’Australie de repasser devant mais sans que la transformation passe. C’est ce qui a fait la différence car William Iraguha a permis aux Bleus d’égaliser puis la transformation de son propre essai permet aux Tricolores d’arracher la victoire (19-21). Les Irlandais, tombeurs des Argentins (0-14) seront leurs adversaires ce dimanche pour une place en finale.


Les Bleues calent aux portes du dernier carré.


Si les Bleus ont été à la fête au Stade Ernest-Wallon, ça n’a pas été le cas des vice-championnes olympiques à Tokyo. Les Bleues ne pourront espérer mieux que la cinquième place sur leurs terres. Après avoir lancé le tournoi sur les chapeaux de roues avec des victoires sur le Brésil et l’Angleterre ce vendredi, les Tricolores ont enchaîné avec un succès étriqué sur l’Irlande. Si Megan Burns a lancé l’équipe du Trèfle avec un essai en tout début de match, les Bleues ont longtemps échoué face à la défense adverse. Ce n’est qu’en fin de rencontre que Joanna Grisez puis Jade Ulutule ont trouvé la faille pour permettre à l’équipe de France de s’imposer (5-12) et de terminer à la première place de leur poule. En quarts de finale, les Fidjiennes se sont présenté sur le chemin des Bleues. Une première mi-temps manquée a douché les espoirs tricolores. Lavena Cavuru, Alowesi Nakoci et Ana Maria Naimasi ont inscrit trois essais et donné 19 points d’avance aux Fidji à la mi-temps. Une quatrième réalisation signée Rusila Nagasau dès l’entame du deuxième acte a mis les Bleues au bord du précipice. Les essais tardifs de Joanna Grisez et Ian Jason n’y ont rien changé. Les Tricolores s’arrêtent en quarts de finale, avec un revanche face au Brésil pour leur premier match de classement ce dimanche.

>