Classement mondial : La Nouvelle-Zélande va redevenir numéro 1 mondiale

La Nouvelle-Zélande s'apprête à retrouver la tête du classement mondial. Un fait qui devrait se concrétiser dès ce lundi, pour une grande première depuis l'année 2019, d'après les projections de World Rugby. Les All Blacks sont ainsi parvenus à leurs fins, à l'issue de leur succès acquis contre l'Argentine, ce samedi, à l'occasion de la 4eme journée du Rugby Championship. Pour pouvoir enfin repasser numéro un, les All Blacks avaient deux conditions particulières, celle de s'imposer contre les Pumas, avec plus de quinze points d'avance, et compter, dans le même temps, sur une défaite des Springboks. Leur mission a bien été remplie puisque le score final a été de 36-13 et l'Australie a également bien battu l'Afrique du Sud, championne du monde en titre (30-17). Les Sud-Africains occupaient cette fameuse première place, depuis justement leur troisième titre de champion du monde acquis en 2019.

Foster : « La première place ? Nous n'y pensons pas du tout »


Cette première place mondiale n'attire visiblement pas forcément la Nouvelle-Zélande. Son sélectionneur, à savoir Ian Foster, a même assuré que pour ses protégés, il était plus important de remporter des test-matchs. Dans des propos rapportés par l'AFP, Foster a ainsi notamment déclaré, à ce sujet : « Nous n'y pensons pas du tout. Je ne dis pas ça pour le minimiser. Nous sommes sur le point de jouer contre l'Afrique du Sud la semaine prochaine (ndlr : à l'occasion de la 5eme journée du Rugby Championship), et c'est ce match qui nous importe davantage. Nous sommes plus intéressés par le fait de gagner un test-match que par notre position (dans le classement). Si nous nous concentrons trop là-dessus, nous allons nous faire piéger et nous ne serons pas au top très longtemps, ce qui ne nous intéresse pas non plus. » Concernant le Rugby Championship, la Nouvelle-Zélande a remporté ses quatre premières rencontres, à chaque fois également avec le point de bonus offensif.

>