Afrique du Sud : Fin de carrière internationale pour Morné Steyn

Morné Steyn a décidé de dire « stop ». Alors qu’il sort d’une série remportée face aux Lions Britanniques et Irlandais avec les Springboks cinq ans après sa dernière sélection, le demi d’ouverture de 35 ans a décidé qu’il était temps de laisser la sélection sud-africaine derrière lui. Après avoir porté le maillot de l’Afrique du Sud à 68 reprises entre 2009 et 2021, l’ancien demi d’ouverture du Stade Français Paris entre 2013 et 2019 a décidé de mettre un terme définitif à sa carrière internationale. Un choix qui intervient alors que le sélectionneur sud-africain Jacques Nienaber avait en tête de compter sur Morné Steyn comme doublure au poste de demi d’ouverture jusqu’à la prochaine Coupe du Monde, organisée en 2023 en France. Mis de côté entre 2016 et 2021, le natif du Cap aura à son palmarès international, au-delà du succès face à la sélection des Iles Britanniques, une victoire dans le Tri-Nations en 2009.

M.Steyn veut passer plus de temps avec sa famille


L’officialisation de la retraite internationale de Morné Steyn est intervenue lors de la conférence de presse d’annonce du groupe sud-africain pour la tournée de novembre en Europe. Assurant que « nous ne l'aurions pas sélectionné si nous n'avions pas pensé qu'il avait encore un rôle à jouer jusqu'en 2023 », le sélectionneur des Springboks a confié que la retraite internationale de son demi d’ouverture est pour raisons familiales. « Morné Steyn est père de famille. Avec le coronavirus, elle lui a vraiment manqué. Je respecte sa décision, a déclaré Jacques Nienaber face à la presse. C'est un joueur de rugby fantastique et une personne fantastique. Il a été un si grand serviteur de l'Afrique du Sud et un brillant joueur de rugby. Battre les Lions britanniques et irlandais à deux reprises, et de la manière dont il l'a fait, en dit long sur le gars qu'il est sur un terrain de rugby. » Handré Pollard et Elton Jantjies se partageront donc les responsabilités de demi d’ouverture lors des matchs face au pays de Galles, l’Ecosse puis l’Angleterre.

>