Coupe du Monde : World Rugby compte sur une candidature américaine

A l’image de la FIFA dans les années 1990, World Rugby entend utiliser la Coupe du Monde pour développer la discipline. Une intention qui s’est déjà exprimée au travers de l’organisation réussie de la Coupe du Monde 2019 au Japon mais qui devrait de prolonger dans les années à venir. Alors que la France recevra le monde du rugby à l’automne 2023, les dirigeants de World Rugby ont déjà la tête tournée vers 2027 ou 2031 avec une idée en tête : apporter la Coupe du Monde sur le continent nord-américain. En effet, alors que les Etats-Unis ont déjà accueilli le Mondial de rugby à 7 en 2018 dans le stade de baseball des San Francisco Giants, Brett Gosper n’a pas caché espérer une candidature américaine pour les prochaines éditions de la Coupe du Monde de rugby à XV.

Une candidature « souhaitable » pour Brett Gosper


A l’occasion d’une conférence de presse effectuée par visioconférence, le directeur exécutif de World Rugby a précisé sa pensée. « Nous pensons qu'il serait souhaitable qu'il y ait une bonne candidature venant des Etats-Unis, a déclaré ce dernier. C'est manifestement un marché avec un potentiel de croissance immense, que ce soit en termes de joueurs ou de supporters et pour les revenus commerciaux. » Toutefois, il est d’ores-et-déjà exclu de déroger ou de modifier le système de désignation des pays-hôtes de la Coupe du Monde afin de faciliter l’attribution de l’édition 2027 ou 2031 aux Etats-Unis.

« Ils seront en concurrence avec d'autres candidats et tout cela sera étudié par le système d'évaluation », ajoute Brett Gosper. Une ambition qui pourrait être barrée par la situation économique d’USA Rugby, qui a dû en passer par une période de redressement judiciaire avant de pouvoir récemment reprendre ses activités. Une désignation des hôtes des deux tournois suivants celui organisé dans l’Hexagone qui sera faite en même temps, avec les candidatures qui devront être officialisées avant le mois de janvier 2022.


>