Angleterre: Jones appelle un n°9 en urgence !

Icon Sport

Au lendemain de la démonstration de force de son équipe face à la Nouvelle-Zélande, on a vu Eddie Jones, le sélectionneur de l'Angleterre, prendre des notes dans les tribunes du Tokyo Stadium en spectateur attentif de la seconde demi-finale qui opposait ce dimanche le pays de Galles à l'Afrique du Sud (16-19). Le technicien australien est apparu très détendu et à l'évidence pas du tout stressé par la blessure et le forfait qui ont frappé son squad après le choc contre les All Blacks.

 

Willi Heinz, unique doublure de Ben Youngs au poste de demi de mêlée, a été touché aux adducteurs après son entré en jeu à la 63e minute de jeu de cette demi-finale. Une blessure qui l'empêchera de postuler pour la finale contre l'Afrique du Sud samedi prochain, à Yokohama (10h). Et oblige donc l'encadrement anglais à appeler au pays Ben Spencer (27 ans, 3 sélections), le n°9 des Saracens, qui n'arrivera pas au Japon avant lundi. 

"Sélectionner seulement deux demis de mêlée étaient l'un des coups de dés d'Eddie Jones, a analysé l'ancien international Paul Grayson, aujourd'hui consultant pour BBC Sport. "Cela prend six, sept ou huit jours pour digérer le décalage horaire, même si je suis certain que Ben Spencer voyage dans bonne partie de l'avion. Aurait-il été mieux préparé à intégrer l'équipe plus souvent ? Ce n'est certainement pas la préparation idéale", conclut l'ancien demi de mêlée. 


>