Vahaamahina sera entendu le 24 octobre

Un carton rouge qui fait très mal. L'équipe de France n'a pas été payée de ses efforts, dimanche face au pays de Galles en quart de finale de la Coupe du monde (19-20). Une défaite notamment due à l'expulsion de Sébastien Vahaamahina en tout début de seconde période. "J'ai complètement pété les plombs, je crois. C'est indéfendable", a déploré le Clermontois dans le vestiaire à l'issue de la rencontre. 

Il devra se montrer plus explicite encore le jeudi 24 octobre devant une commission de discipline dirigée par l'Anglais Mike Hamlin et complétée par les anciens joueurs David Croft (Australie) et Leon Lloyd (Angleterre). Vahaamahina risque évidemment une lourde suspension pour son geste.