Afrique du Sud: Erasmus quittera son poste de sélectionneur après la finale

Icon Sport

Alors qu'avec le retour de blessure du Toulousain Cheslin Kolbe, préservé en demi-finales, il n'a effectué qu'un seul et unique changement dans son quinze de départ, Rassie Erasmus (46 ans), en marge de l'annonce de cette composition d'équipe, a confirmé ce jeudi à la presse qu'il quittera son poste de sélectionneur sud-africain à l'issue de la finale de Coupe du monde que les Springboks s'apprêtent à disputer samedi, à Yokohama (10h), face à l'Angleterre. 

Toutefois, l'ancien 3e ligne international (36 sélections entre 1997 et 2001) restera dans le giron de la Fédération sud-africaine de rugby (SARU), puisqu'il conservera son rôle de Directeur du rugby. "Ce sera mon dernier test-match comme entraîneur principal. L'émotion est là, car je ne pensais pas que 25 rencontres passeraient si vite", a déclaré, cité par sarugbymag.co.za, celui qui a réussi à relancer des Boks moribonds et plombés par deux années erratiques à sa prise de fonctions fin 2017. "C'est magnifique d'être ici (en finale). C'est triste de se dire que dans trois jours, ce sera fini. Mais je resterai hautement impliqué, je l'espère, quel que soit le nouveau sélectionneur que nous choisirons."  

Le XV sud-africain : Le Roux - Kolbe, Am, De Allende, Mapimpi - (o) Pollard, (m) De Klerk - Du Toit, Vermeulen, Kolisi (Cap.) - De Jager, Etzebeth - Malherbe, Mbonambi, Mtawarira.
Remplaçants : Marx, Kitshoff, Koch, Snyman, Mostert, Louw, Jantjies, Steyn.