S.Williams éliminée en huitièmes, Pavlyuchenkova renverse Azarenka, Zidansek écrit l'histoire, Badosa écarte Vondrousova



Serena Williams devra encore attendre pour égaler Margaret Court. L’Américaine aux 23 titres en Grand Chelem a, en effet, chuté dès les huitièmes de finale à Roland-Garros face à Elena Rybakina. La Kazakhe, tête de série numéro 23 des Internationaux de France, n’a pas tremblé sur sa première balle de break pour mener quatre jeux à un. Une Serena Williams à réaction a ensuite effacer ce jeu de service de retard… pour mieux craquer ensuite. Manquant trois premières balles de set, Elena Rybakina a conclu à la quatrième opportunité pour prendre l’avantage dans ce huitième de finale. La 22eme joueuse mondiale a maintenu la pression sur l’Américaine en prenant son service dès le premier jeu du deuxième set, avant de voir Serena Williams recoller immédiatement. Une situation qui s’est reproduite dans les septième et huitième jeu. C’est sur un jeu blanc qu’Elena Rybakina a mis un terme au suspense dans cette rencontre, prenant une troisième fois le service de la numéro 8 mondiale pour ensuite conclure à sa première balle de match (6-3, 7-5 en 1h19’). La Kazakhe retrouvera ainsi Anastasia Pavlyuchenkova au prochain tour.

Zidansek fait la fierté de son pays


Incroyable Tamara Zidansek ! Alors qu'elle n'avait jamais gagné un match dans le tableau principal à Roland-Garros et jamais dépassé le deuxième tour en Grand Chelem, la joueuse de 23 ans est devenue ce dimanche la première Slovène à rallier les quarts de finale d'un Majeur depuis l'indépendance de son pays en 1991. La n°85 mondiale, qui avait notamment éliminé Bianca Andreescu au premier tour, a profité d'un huitième de finale à sa portée, contre la 54eme mondiale Sorana Cirstea, pour s'imposer 7-6, 6-1 en 1h27. La Slovène s'est montrée très solide, ne se faisant breaker qu'à une seule reprise, en tout début de match. Mais elle a immédiatement réagi en débreakant pour revenir à 1-1. Elle n'a ensuite plus eu de balle de break à sauver jusqu'à 5-6, où elle a dû sauver une balle de set après un long jeu. Revenue à 6-6, elle s'est imposée au tie-break sur le score de 7-4. Dans la deuxième manche, Zidansek a sauvé trois balles de break d'entrée, puis s'est envolée en prenant le service adverse à 1-0 et 3-0 pour aller décrocher cet improbable quart de finale, le deuxième de sa saison après Bogota (où elle avait perdu en finale). La Slovène sera opposée pour une place dans le dernier carré à Paula Badosa.


Pavlyuchenkova retourne en quarts


Dix ans plus tard, Anastasia Pavlyuchenkova est de retour en quarts de finale à Roland-Garros. La Russe de bientôt 30 ans, qui avait été éliminée par Francesca Schiavone en 2011, aura droit à un nouveau quart grâce à sa victoire renversante sur Victoria Azarenka : 5-7, 6-3, 6-2 en 2h10. La n°32eme mondiale a dominé la n°16 après un match à rebondissements, marqué par 14 breaks. Tombeuse d'Aryna Sabalenka au tour précédent, Pavlyuchenkova a bien débuté son match en menant 3-1, mais la Biélorusse a égalisé à 3-3 et a breaké à 5-5 pour empocher la première manche. Mais dans les deux suivants, la Russe n'a commis que onze fautes directes et a dominé son adversaire, en le breakant à 4-3 dans le deuxième puis à 2-2 et 4-2 dans le troisième, avant de conclure sur un jeu blanc. Pour le septième quart de finale de sa carrière, elle sera opposée à Elena Rybakina. Objectif : une première demi-finale en Grand Chelem.


Premier quart de finale en Grand Chelem pour Badosa


Après avoir chuté en huitièmes de finale à Roland-Garros l’an passé, Paula Badosa est assurée de faire mieux sur la terre battue parisienne. L’Espagnole, sacrée à Belgrade et demi-finaliste à Madrid, s’est qualifiée pour les quarts de finale des Internationaux de France aux dépens de Marketa Vondrousova, finaliste en 2019. La Tchèque a mieux abordé cette rencontre que son adversaire, breakant dès le quatrième jeu mais la 21eme mondiale n’a pas su confirmer son avantage. Finissant plus fort, Paula Badosa a remporté trois jeux consécutifs pour empocher le premier set. Toutefois, Marketa Vondrousova n’avait pas dit son dernier mot et, après avoir manqué une occasion de break dans le quatrième jeu, la Tchèque est arrivée à ses fins deux jeux plus tard avant d’écarter une balle de débreak dans la foulée. A sa deuxième balle de set, la tête de série numéro 20 du tournoi a pu revenir à une manche partout. Un échange de breaks entre les deux joueuses a animé l’entame de la dernière manche, dont la tête de série numéro 33 est sortie en tête avant de manquer deux balles de double break. Paula Badosa est finalement allée chercher la victoire sur l’engagement de Marketa Vondrousova (6-4, 3-6, 6-2 en 1h52’) pour rejoindre Tamara Zidansek en quarts de finale.

>