Medvedev écarte Djere de sa route

Panoramic
Daniil Medvedev poursuit son parcours Porte d’Auteuil. Le Russe, tête de série numéro 2 des Internationaux de France, a validé son billet pour le troisième tour aux dépens de Laslo Djere en trois manches. Rarement à l’aise sur terre battue, Daniil Medvedev n’a pas fait mentir cela avec une entame de match compliquée. C’est, en effet, le Serbe qui a obtenu le premier break dès le tout premier jeu de la rencontre. Le numéro 2 mondial a alors réagi et enchaîné cinq jeux consécutifs. Après avoir effacé son break de retard et conservé son service, Daniil Medvedev a pris l’ascendant grâce à cette série. Laslo Djere a eu une opportunité de revenir dans ce premier set mais le Russe n’a pas tremblé pour le conclure à la première occasion. Une tendance que le Moscovite a prolongé en prenant le service du 56eme mondial… mais ce dernier a répondu dans la foulée pour revenir à hauteur. Les débats se sont alors équilibrés jusqu’au huitième jeu, qui a vu Laslo Djere manquer une balle de break. Ce que le Serbe a ensuite payé cher car Daniil Medvedev a pris le service de son adversaire puis conclu la deuxième manche à sa quatrième balle de set.


Medvedev limite le temps passé sur le court


Ne voulant pas voir le match s’étendre en longueur, le numéro 2 mondial a augmenté la pression sur Laslo Djere, qui a cédé deux fois de haute lutte son service à l’entame de la troisième manche. Entre-temps, le Russe a également été breaké. Une séquence qui a permis à la tête de série numéro 2 de mener alors trois jeux à un. Daniil Medvedev, sur sa lancée, a eu trois balles de double break mais, au terme d’un jeu marathon, Laslo Djere a tenu bon. C’est toutefois sur le service du Serbe que le numéro 2 mondial a scellé le sort de la rencontre (6-3, 6-4, 6-3 en 2h37’). Daniil Medvedev se qualifie pour le troisième tour des Internationaux de France pour la deuxième année de suite, lui qui n’avait pas passé le premier tour lors de ses quatre premières participations. Sur le chemin des huitièmes de finale, le Russe devra en découdre avec la tête de série numéro 28 Miomir Kecmanovic. En effet, le Serbe a dominé Alexander Bublik en quatre set (4-6, 7-5, 6-2, 6-1 en 2h16’) et s’assure de réaliser son meilleur parcours Porte d’Auteuil.

>