Fernandez sort Anisimova et affrontera Trevisan en quart de finale

Panoramic


Leylah Fernandez ne faiblit pas à Porte d'Auteuil. Alors qu'elle n'avait jamais fait mieux qu'un 3eme tour à Roland-Garros (en 2020), la jeune Canadienne sera au rendez-vous des quarts de finale, dans deux jours. Opposée à Amanda Anisimova ce dimanche, la finaliste du dernier US Open a eu le dernier mot et s'est imposée en trois sets (6-3, 4-6, 6-3) et 1h55 de jeu. En première rotation sur le Court Philippe-Chatrier, l'actuelle 18eme mondiale au classement WTA a démarré très fort pour mener rapidement 4-0, avant de voir l'Américaine réagir et rééquilibrer les débats. Dans cette première manche, marquée par cinq breaks, la native de Montréal a finalement dû s'y reprendre à cinq fois pour valider sa bonne entame et prendre les commandes de ce 8eme de finale. Touchée, mais loin d'être coulée, Anisimova a alors trouvé les ressources pour revenir à un set partout, en élevant notamment son niveau sur ses mises en jeu.

Fernandez a rendez-vous avec Trevisan


A 5-4 en sa faveur, cette dernière a ensuite réalisé un nouveau break pour recoller. Mais, dans le dernier set, Fernandez a rectifié le tir et a fait la différence à 2-2 en prenant le service de son adversaire. Derrière, la Canadienne a tenu bon et a conclu cette rencontre par un nouveau break, sur sa deuxième balle de match. Suite à ce succès, cette dernière continue de tracer sa route sur la terre battue du Grand Chelem parisien et peut logiquement se mettre à rêver, elle qui est la mieux classée de cette partie de tableau. En quart de finale à Paris, la 18eme mondiale défiera l'Italienne Martin Trevisan, tombeuse un peu plus tôt dans un match accroché de la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich en deux sets (7-6, 7-5) et 2h de jeu. Mardi, ce sera donc le premier duel sur le circuit WTA entre Fernandez et la native de Florence. Une affiche prometteuse sur le papier.

>