Fernandez répond présent

Panoramic
Leylah Fernandez fera mieux qu’Emma Raducanu cette année à Roland-Garros. Alors que la Britannique a mordu la poussière face à Aliaksandra Sasnovich, celle qu’elle a battu en finale du dernier US Open n’a pas tremblé contre Katerina Siniakova. Si l’entame de match a vu les deux adversaires rivaliser, les breaks se sont enchaînés à partir du sixième jeu. Une séquence de trois jeux de service perdus consécutivement a permis à Leylah Fernandez de prendre l’ascendant et mener cinq jeux à trois. La troisième balle de set a alors permis à la Canadienne de virer en tête. Sur sa lancée, la 18eme mondiale a frappé fort et pris deux fois le service de celle qui a remporté le double dames de Roland-Garros l’an passé mais également de l’Open d’Australie cette année avec Barbora Krejcikova. Menant trois jeux à rien, la 18eme mondiale a connu un moment de déconcentration et vu Katerina Siniakova perdre un de ses deux breaks d’avance. Leylah Fernandez a immédiatement répondu en prenant à nouveau le service de la Tchèque pour mener cinq jeux à rien, non sans écarter trois nouvelles balles de débreak en chemin. Après avoir tremblé au moment de servir pour conclure le match, la Canadienne a eu le dernier mot (6-3, 6-2 en 1h13’). Pour une place en huitièmes de finale, la tête de série numéro 17 des Internationaux de France affrontera soit Belinda Bencic, soit sa compatriote Bianca Andreescu.

>