Dodin quitte le tournoi dès le premier tour

Panoramic

Le premier tour compliqué des Françaises se poursuit à Roland-Garros. Après Kristina Mladenovic, Harmony Tan, Carole Monnet et Clara Burel ce dimanche, c’est Océane Dodin qui quitte les Internationaux de France dès le premier tour. La Tricolore a, en effet, cédé sous les coups d’Andrea Petkovic en deux manches. L’Allemande a pris très tôt l’ascendant, prenant d’entrée le service d’Océane Dodin qui, après avoir manqué trois balles de débreak, s’est retrouvée menée trois jeux à rien. Alors qu’Andrea Petkovic servait pour le gain de la manche, cette dernière a connu un moment de faiblesse. Manquant tout d’abord deux premières balles de set, la 65eme mondiale a fait face avec succès à trois balles de débreak. Toutefois, après avoir laissé échapper une troisième opportunité de virer en tête, l’Allemande a vu Océane Dodin ne pas trembler et effacer son jeu de service de retard.

 

Dodin n’a pas tenu la distance


Dans la foulée, la 84eme au classement WTA a perdu une deuxième fois son engagement et le set par la même occasion. Dos au mur devant son public, Océane Dodin a mis plus de pression sur son adversaire dès l’entame de la deuxième manche. Cela s’est matérialisé par une balle de break obtenue dès le premier jeu mais sans réussite. Ce n’était que partie remise puisque la Tricolore est parvenue à ses fins sur l’engagement suivant d’Andrea Petkovic… mais a alors marqué son dernier jeu dans cette rencontre. Se remettant dans le sens de la marche, l’Allemande a immédiatement effacé son break de retard et initié une série de cinq jeux remportés consécutivement sans concéder la moindre balle de débreak à son adversaire. C’est sur le service d’Océane Dodin a mis un terme au match (6-4, 6-2 en 1h30’), avec Victoria Azarenka comme prochaine adversaire. La Biélorusse, tête de série n°15, a dû batailler pendant 3h01, mais elle a fini par battre Ana Bodgan sur le score de 6-7, 7-6, 6-2, au terme d'un match à 16 breaks, où elle a notamment manqué trois balles de set dans le tie-break de la première manche.

 


>