Dimitrov déroule, Thiem au fond du trou, Schwartzman lâche un set, Auger-Aliassime a eu chaud

panoramic


Qu'il semble loin le temps où Dominic Thiem était finaliste de Roland-Garros, en 2018 et 2019... Aujourd'hui, l'Autrichien de 28 ans n'est plus que l'ombre de lui-même, et il n'a plus gagné un match depuis plus d'un an. Gravement blessé au poignet en juin dernier, puis touché au niveau des doigts en février, Thiem a fait son retour sur le circuit le 29 mars, mais il a perdu tous ses matchs, soit six défaites. Un total auquel est venue s'ajouter une septième défaite, ce dimanche au premier tour de Roland-Garros. Retombé à la 194eme place mondiale, Thiem a été battu en trois sets et 2h01 par Hugo Dellien (87eme) : 6-3, 6-2, 6-4. Preuve de sa domination, le Bolivien n'a pas eu la moindre balle de break à défendre. Il a pris le service adverse à 2-1 dans le premier set, 0-0 et 3-1 dans le deuxième et 0-0 dans le troisième pour décrocher cette victoire de prestige, et renvoyer Thiem à ses doutes. On devrait le revoir sur gazon, la surface sur laquelle sa carrière a basculé, il y a un an du côté de Majorque. Victoire encore plus facile pour la tête de série n°18, Grigor Dimitrov, qui a battu Marcos Giron 6-1, 6-1, 6-1 en 1h34, sans jamais se faire breaker. Situé dans le même seizième de tableau que le Bulgare, Diego Schwartzman, tête de série n°15, a connu un peu plus de difficultés puisqu'il a perdu un set contre le qualifié russe Andrey Kuznetsov, avant de l'emporter 6-3, 1-6, 6-4, 6-2. L'Argentin a notamment commis 7 doubles-fautes et a dû défendre 13 balles de break (7 sauvées). Il va clairement falloir hausser le niveau de jeu pour voir plus loin dans le tournoi.

Auger-Aliassime a eu très chaud, Davidovich Fokina déjà sorti


Tête de série numéro 9 des Internationaux de France, Félix Auger-Aliassime a cru prendre la porte dès le premier tour ! Au bout d’un peu moins d’une heure et demie de jeu, le Canadien s’est retrouvé mené deux manches à rien par Juan Pablo Varillas, issu des qualification. Toutefois, le Péruvien a perdu le fil de la rencontre et laissé le 9eme joueur mondial se relancer. Le résultat a été trois dernières manches à sens unique et la qualification au bout du suspense pour Félix Auger-Aliassime (2-6, 2-6, 6-1, 6-3, 6-3 en 3h14’). Camilo Ugo Carabelli sera son adversaire au deuxième tour. Le qualifié argentin a pris le meilleur sur Aslan Karatsev au bout du premier jeu décisif disputé dans la cinquième manche (6-3, 4-6, 6-4, 3-6, 7-6 en 4h17'). Finaliste du dernier Masters 1000 de Monte-Carlo, Alejandro Davidovich Fokina n’a pas connu la même réussite à Roland-Garros. L’Espagnol, tête de série numéro 25, a chuté face à Tallon Griekspoor malgré le gain de la première manche. Le Néerlandais, 64eme mondial, signe une des sensations de la journée (2-6, 6-0, 6-4, 6-3 en 2h13’) et affrontera Brandon Nakashima ou Kamil Majchrzak au deuxième tour. Tête de série numéro 21, Karen Khachanov a un temps douté face au qualifié portugais Nuno Borges mais le Russe a fini par avoir le dernier mot (6-3, 2-6, 6-4, 6-4 en 2h26’).

>