C'est déjà fini pour Humbert

C'est un fait : nous étions allés un peu vite en besogne à qualifier Ugo Humbert de terrien. Un peu à l'image de Lucas Pouille il y a quelques années (et même depuis), le plus grand espoir français du moment a copieusement déçu pour son premier Roland-Garros avec ce nouveau statut. Le Messin s'est noyé, au propre comme au figuré avec cette pluie qui a escorté la fin de partie, face au modeste lucky loser australien Marc Polmans (6-2, 6-2, 3-6, 6-3, 3h07 de jeu). On imaginait déjà Humbert, 22 ans, retrouver Novak Djokovic en huitièmes de finale, comme lorsqu'il s'était révélé à Wimbledon l'an dernier. Il n'en sera donc rien.

Jouant à l'envers lors des deux premiers sets, Humbert a été loin de retrouver son niveau qui lui avait permis, il y a tout juste une semaine, de s'offrir Daniil Medvedev à Hambourg. Son sursaut dans la troisième manche nous laissait espérer une envolée, une "remontada" qui aurait justifié les attentes. Las, malgré deux balles de match joliment sauvées, c'est lorsqu'il n'était plus tant dos au mur que Humbert aurait dû garder le fil. Au lieu de quoi, il a trop souvent cherché à écourter l'échange sans réussite, alors que Polmans était en train de s'accrocher mais pas loin de plier (trois balles de break non converties dans le premier jeu de la quatrième manche).

"Ça m'a vraiment ouvert les yeux"


"Je suis forcément très déçu, ça ne me fait pas du bien, ne peut qu'admettre Humbert. Après, le point positif malgré tout, c'est qu'on a pu voir tout ce qu'il me restait à travailler pour passer un palier supplémentaire, ça me motive aussi pour faire beaucoup mieux. Il faut prendre plus tôt, frapper plus fort. Parfois, j'ai réussi à le faire. Je sais que je peux le faire, mais il faut l'automatiser un peu plus et travailler dans ce sens. Je peux lui mettre plus la pression. Tout n'est pas à jeter, je me suis senti progresser, mais ça m'a vraiment ouvert les yeux." Nous lui laissons évidemment le soin et le temps de mettre en application ce discours encourageant, pour les années à venir. Mais le plus vite possible, comme toujours.

ROLAND-GARROS (Paris, France, Grand Chelem, terre battue, 42 661 000€)
Tenant du titre : Rafael Nadal (ESP)

1er tour
Djokovic (SER, n°1) - Ymer (SUE)
Dellien (BOL) - Berankis (LIT)
Galan (COL, LL) bat Norrie (GBR) : 4-6, 6-3, 5-7, 6-1, 6-1
Sandgren (USA) bat Hurkacz (POL, n°29) : 7-5, 2-6, 4-7, 7-6 (1), 11-9

Garin (CHI, n°20) bat Kohlschreiber (ALL) : 6-4, 4-6, 6-1, 6-4
Polmans (AUS, LL) bat Humbert (FRA) : 6-2, 6-2, 3-6, 6-3
Vesely (RTC) bat Broady (GBR, Q) : 6-2, 5-7, 6-3, 6-2
Khachanov (RUS, n°15) bat Majchrzak (POL) : 7-6 (3), 6-3, 6-3

Bautista Agut (ESP, n°10) - Gasquet (FRA)
Uchiyama (JAP) - Balazs (HON)
Pella (ARG) bat Caruso (ITA) : 7-6 (6), 6-7 (4), 7-5, 6-4
Carreño Busta (ESP, n°17) bat Millman (AUS) : 6-3, 6-2, 7-5

Struff (ALL, n°30) bat Tiafoe (USA) : 3-6, 7-6 (5), 6-3, 6-7 (2), 6-3
Altmaier (ALL, Q) bat Lopez (ESP) : 7-6 (1), 6-4, 6-4
Harris (AFS) bat Popyrin (AUS) : 6-4, 6-4, 7-6 (7)
Berrettini (ITA n°7) bat Pospisil (CAN) : 6-3, 6-1, 6-3

Fucsovics (HON) bat Medvedev (RUS, n°4) : 6-4, 7-6 (3), 2-6, 6-1
Ramos-Viñolas (ESP) bat Mannarino (FRA) : 6-4, 6-3, 6-0
Halys (FRA, WC) - Giron (USA)
Monteiro (BRE) - Basilashvili (GEO, n°31)

Lajovic (SER, n°22) - Mager (ITA)
Djere (SER) - Anderson (AFS)
Mayot (FRA, WC) - Davidovich Fokina (ESP)
Querrey (USA) - Rublev (RUS, n°13)

Shapovalov (CAN, n°9) - Simon (FRA)
Johnson (USA) - Carballes Baena (ESP)
Martin (SLQ) - Sousa (POR)
Barrere (FRA) - Dimitrov (BUL, n°18)

Milojevic (SER, Q) bat Krajinovic (SER, n°26) : 6-4, 3-6, 6-3, 6-1
Bedene (SLO) bat Rinderknech (FRA, WC) : 6-2, 6-7 (7), 6-4, 6-4
Laaksonen (SUI, Q) - Cuevas (URU)
Munar (ESP) - Tsitsipas (GRE, n°5)

Bublik (KAZ) bat Monfils (FRA, n°8) : 6-4, 7-5, 3-6, 6-3
Sonego (ITA) bat Gomez (EQU, Q) : 6-7 (6), 6-3, 6-1, 6-7 (4), 6-3
Albot (MOL) bat Thompson (AUS) : 6-2, 6-4, 6-1
Fritz (USA, n°27) bat Machac (RTC, Q) : 7-5, 7-6 (2), 1-6, 2-6, 6-3

Gombos (SLQ) bat Coric (CRO, n°24) : 6-4, 3-6, 6-3, 6-4
Rodionov (AUT, Q) bat Chardy (FRA) : 3-6, 4-6, 7-6 (6), 6-4, 10-8
Giustino (ITA, Q) bat Moutet (FRA) : 0-6, 7-6 (7), 7-6 (3), 2-6, 18-16
Schwartzman (ARG, n°12) bat Kecmanovic (SER) : 6-0, 6-1, 6-3

Wawrinka (SUI, n°16) bat Murray (GBR, WC) : 6-1, 6-3, 6-2
Koepfer (ALL) bat Hoang (FRA, WC) : 6-2, 3-6, 6-1, 6-1
Gaston (FRA, WC) bat Janvier (FRA, WC) : 7-6 (5), 6-4, 6-3
Nishioka (JAP) bat Auger-Aliassime (CAN, n°19) : 7-5, 6-3, 6-3

Ruud (NOR, n°28) bat Sugita (JAP) : 6-1, 6-3, 6-1
Paul (USA) bat Duckworth (AUS) : 6-2, 6-3, 6-2
Sock (USA, Q) bat Opelka (USA) : 6-4, 6-4, 6-3
Thiem (AUT, n°3) bat Cilic (CRO) : 6-4, 6-3, 6-3

A.Zverev (ALL, n°6) bat Novak (AUT) : 7-5, 6-2, 6-4
Herbert (FRA) bat Mmoh (USA, Q) : 6-3, 6-2, 6-3
Londero (ARG) bat Delbonis (ARG) : 6-4, 7-6 (1), 2-6, 1-6, 14-12
Cecchinato (ITA, Q) bat De Minaur (AUS, n°25) : 7-6 (9), 6-4, 6-0

Paire (FRA, n°23) bat Kwon (CdS) : 7-5, 6-4, 6-4
Coria (ARG) bat Jung (TAI, LL) : 7-5, 7-6 (6), 7-6 (3)
Bonzi (FRA, Q) bat Ruusuvuori (FIN) : 6-2, 6-4, 4-6, 6-4
Sinner (ITA) bat Goffin (BEL, n°11) : 7-5, 6-0, 6-3

Kukushkin (KAZ) bat Fognini (ITA, n°14) : 7-5, 3-6, 7-6 (1), 6-0
Martinez (ESP, Q) bat Vukic (AUS, Q) : 7-5, 6-4, 6-0
Korda (USA, Q) bat Seppi (ITA) : 6-2, 4-6, 6-3, 6-3
Isner (USA, n°21) bat Benchetrit (FRA, WC) : 6-4, 6-1, 6-3

Nishikori (JAP) bat Evans (GBR, n°32) : 1-6, 6-1, 7-6 (3), 1-6, 6-4
Travaglia (ITA) bat Andujar (ESP) : 6-3, 6-4, 6-4
McDonald (USA) bat Diez (CAN, Q) : 4-6, 6-3, 6-3, 6-4
Nadal (ESP, n°2) bat Gerasimov (BIE) : 6-4, 6-4, 6-2