Ça passe pour Bencic et Gauff

Panoramic
Belinda Bencic n’a pas connu le moindre souci pour ses débuts à Roland-Garros. La tête de série numéro 14 du tournoi a aisément pris le meilleur sur Reka-Luca Jani, repêchée après avoir été éliminée au dernier tour des qualifications. Sur un jeu blanc, la Suissesse a pris le service de la Hongroise dès l’entame du match mais cette dernière a répondu du tac-au-tac avant de s’effacer. Ecartant une balle de break, Belinda Bencic a ensuite pris le match à son compte. Enchaînant cinq jeux remportés consécutivement, la 14eme joueuse mondiale a empoché le premier set sur le service de son adversaire. Une série que la Suissesse n’a pas manqué de poursuivre, convertissant ses deux balles de break pour prendre deux fois le service de Reka-Luca Jani et mener cinq jeux à rien. La 128eme joueuse mondiale a alors relevé la tête et tenu son engagement mais Belinda Bencic, après avoir écarté deux dernières balles de débreak, a mis fin au suspense (6-1, 6-1 en 1h01’). Bianca Andreescu ou Ysaline Bonaventure sera sur sa route au deuxième tour.

Gauff a mis un set pour se lancer


18eme dans la hiérarchie, Cori Gauff a également eu besoin de deux manches pour se défaire de Rebecca Marino, issue des qualifications. La Canadienne a frappé la première en prenant le service de l’Américaine, qui a immédiatement répondu pour revenir à hauteur. Cori Gauff a alors dû résister à la 116eme mondiale qui, dans un cinquième jeu interminable, a eu huit balles de break sans pouvoir en convertir une seule. La 18eme mondiale, elle, a eu moins de soucis pour prendre le service de son adversaire et mener cinq jeux à deux. L’Américaine a toutefois peiné à conclure, manquant trois balles de set avant de perdre son break d’avance. Parvenant à se reprendre, Cori Gauff a breaké une nouvelle fois Rebecca Marino pour prendre l’avantage dans la rencontre. La deuxième manche a connu un scenario diamétralement opposé. En effet, l’Américaine n’a quasiment rien laissé à la Canadienne, qui n’a eu qu’une seule balle de break à se mettre sous la dent… alors qu’elle était déjà menée quatre jeux à rien. Cori Gauff a conclu la rencontre sur le service de Rebecca Marino (7-5, 6-0 en 1h22’) et affrontera au deuxième tour Alison Van Uytvanck, qui a profité de l’abandon d’Ann Li.

>