Pro D2 (J5) : Vannes ramène une victoire de Colomiers

Panoramic


Les Vannetais aiment décidément aller à Colomiers ! Dernière équipe à s’être imposée sur la pelouse du Stade Michel-Bendichou le 26 novembre dernier, la formation bretonne a remis ça ce jeudi en ouverture de la 5eme journée à l’issue d’un match assez fou. Dès la 3eme minute, Thomas Girard a ouvert le score pour les Columérins… mais a surtout marqué les trois seuls points de sa formation dans une première mi-temps à oublier. En effet, après l’égalisation signée Maxime Lafage, c’est Nathanaël Hulleu qui est allé le premier à dame pour le RCV. Parfaitement décalé par son ouvreur, ce dernier est allé aplatir en bout de ligne. Après un premier échec au pied du buteur columérin, le joueur prêté cette saison par Bordeaux-Bègles a cru doubler la mise à la 25eme minute mais l’arbitre a préféré revenir sur un incident dans le ballon porté mis en place sur cette action. Se fiant finalement au jugement de son arbitre de touche, le directeur de jeu a donné un carton jaune à Maxime Granouillet mais surtout un carton rouge à Juan Bautista Pedemonte. Le troisième-ligne vannetais s’est rendu coupable d’un coup de poing à la tête du joueur de Colomiers, qui s’était mis à la faute pour stopper le ballon porté. L’essai a alors été annulé mais ce n’était que partie remise.

Colomiers est bien revenu pour céder sur la fin


Deux minutes plus tard, Pagakalasio Tafili a bien suivi une charge d’Hugo Zabalza pour aplatir. A la demi-heure de jeu, Colomiers a perdu Maxime Javaux pour dix minutes après un en-avant volontaire. Une faute qui a permis à Maxime Lafage de donner 17 points d’avance à Vannes à la mi-temps. Mais, au retour sur la pelouse, Colomiers a changé de braquet. Après un nouvel échec au pied de Thibaut Girard, Fabien Perrin a conclu victorieusement un pilonnage en règle de la défense bretonne. Quatre minutes plus tard, Maco Fepulea’i a profité d’un beau mouvement collectif pour ramener Colomiers à trois longueurs seulement douze minutes après la reprise. L’égalisation est alors venue à l’heure de jeu par la botte de Thomas Girard après une faute vannetaise au sol. Touchés, les Bretons n’étaient pas coulés car, à l’entame du dernier quart d’heure, Quentin Etienne a rajouté trois points avant que William Percillier ne surprenne tout le monde. A l’issue d’une longue séquence de possession, le demi de mêlée canadien a trouvé un trou de souris pour se glisser et aplatir sur la ligne. Ayant alors six minutes pour renverser la tendance, les joueurs de Colomiers se sont rués en attaque. Une attitude volontaire qui a été récompensée par un essai de Valentin Saurs mais trop tardivement. Vannes s’impose d’une courte marge (27-30) et s’installe provisoirement à la deuxième place du classement, un point devant Colomiers.

PRO D2 / 5EME JOURNEE
Jeudi 22 septembre 2022
Colomiers - Vannes : 27-30

Vendredi 23 septembre 2022
19h00 : Biarritz - Carcassonne
19h30 : Montauban - Mont-de-Marsan
19h30 : Oyonnax - Nevers
19h30 : Soyaux-Angoulême - Béziers
19h30 : Grenoble - Aurillac
19h30 : Massy - Provence Rugby
21h00 : Rouen - Agen

>