Biarritz : La FFR a bloqué l'ensemble des licences des joueurs

Panoramic


Le Biarritz Olympique ne prépare pas la saison de Pro D2 dans les meilleures conditions. En effet, à l’heure actuelle, le club basque serait dans l’incapacité d’aligner une équipe le 25 août prochain à l’occasion de la réception d’Oyonnax, match d’ouverture de la 1ere journée de la saison 2022-2023. Selon les informations du quotidien régional Sud Ouest, les licences des joueurs du BO, amateurs comme professionnels, ont été bloquées par la Fédération Française de rugby (FFR), ce qui a été confirmé le 1er août dernier par le pôle juridique de la Ligue Nationale de rugby (LNR) au Bureau Directeur du club. La raison tient à une dette dépassant les 100 000 euros de l’association « Biarritz Olympique rugby amateur » auprès de la FFR. En raison de cet arriéré de paiement, la fédération a répliqué avec ce blocage de toutes les licences et la paralysie pure et simple du club basque.


Biarritz incapable d’affronter Oyonnax ?


Une situation au sujet de laquelle le Bureau Directeur du Biarritz Olympique assure être dans l’incapacité de trouver une solution. En effet, le budget prévisionnel du club a déjà été entériné et une telle dépense n’y figure pas. Ce problème n’est qu’un nouvelle matérialisation du conflit larvé entre la section professionnelle du BO et l’association, qui réclame le paiement de plus de 300 000 euros. « Il est question de cette somme depuis 18 mois. Si l’association estime que la SASP lui doit près de 300 000 euros, qu’elle aille devant un juge pour faire recouvrir, a confié Jean-Baptiste Aldigé à ce sujet. Pourquoi elle ne le fait pas depuis près d’un an et demi ? Parce qu’elle n’arrive pas à le motiver, à le prouver. Moi de mon côté, j’estime qu’elle me doit de l’argent. » Si une solution n’est pas trouvée dans les deux semaines qui viennent, le BO pourrait être dans l’incapacité d’aligner une équipe face à Oyonnax.

>