Limoges : Le Brésilien Caboclo, passé par la NBA, remplace Travis


Un joueur passé par la NBA en pigiste médicale de Travis. Limoges n'a pas traîné pour trouver le remplaçant de Romeo Travis. L'Américain blessé et absent pour au moins quatre semaines, le CSP se devait de réagir au plus vite. Non seulement, les dirigeants limougeauds n'ont pas perdu de temps, mais ils ont en plus réussi à enrôler un excellent joueur, en la personne de l'international brésilien Bruno Caboclo (25 ans, 2,06 m), passé par la NBA. L'ailier débarqué dans le meilleur championnat de la planète après avoir été drafté en 20eme position par les Toronto Raptors en 2014 évoluait même encore dans la Grande Ligue en début d'année, avant d'être coupé par les Houston Rockets dans le cadre du départ de la superstar de la franchise texane James Harden chez les Brooklyn Nets. Caboclo, qui a enchaîné les allers-retours en G-League (l'antichambre de la célèbre ligue nord-américaine) depuis ses débuts en NBA, avait alors atterri dans son pays natal, le Brésil.

Palmer, fan de Caboclo





Après une période d'isolement obligatoire à son arrivée sur le sol français, l'ancien joueur des Memphis Grizzlies réputé pour sa grande envergure de bras (2,30 m) et comparé à Kevin Durant à son arrivée en NBA débarquera dans le Limousin, où il découvrira ses nouveaux coéquipiers ainsi que le directeur sportif du CSP Crawford Palmer, fan du joueur ayant participé à la dernière Coupe du Monde avec la Seleçao. « Bruno Caboclo est un joueur talentueux qui a fait l’ensemble de sa carrière aux Etats-Unis et qui cherchait à se lancer en Europe (...) C’est un joueur qui n’a pas besoin de faire de stats pour avoir un impact sur le jeu, et son rôle majeur avec l’équipe nationale brésilienne en témoigne. Il nous donnera une dimension physique qui peut nous aider. » Une belle prise pour le 10eme du classement de Jeep Elite, privé de l'un de ses cadres.

>