Jeep Elite : Un accord en bonne voie ?


La Fédération française de basket avait demandé aux joueurs et à la Ligue de trouver un accord « au plus vite » suite au préavis de grève déposé pour la phase finale déposé samedi par le Syndicat national des joueurs. Elle semble avoir été entendue. Les deux parties ont discuté ce lundi et une décision sera annoncée ce mardi. Les quarts de finale doivent en effet débuter dans cinq jours, le timing est donc très serré. « Cela s’est très bien passé, pour nous comme pour la Ligue, a raconté Amary Sy, le président du Syndicat des joueurs, dans les colonnes de L’Equipe. Il est trop tôt pour dire qu’on va lever la grève mais j’ai bon espoir en tout cas. On va jouer notre rôle en tant que syndicat, parler aux joueurs. Ces derniers jours, on était très remontés, mais aujourd’hui (lundi) après cet entretien je pense qu’on peut tomber sur un accord, mais ce sont les joueurs qui vont décider, ce sont eux qui jouent. (…) On avait l’impression de ne pas être entendus, là il y a eu du respect, on tente de trouver une solution pour le bien de tous ».

Béral : "On a balayé pas mal de sujets"


Alain Béral, le président de la LNB, a également reconnu que les discussions avaient été positives : « On a balayé pas mal de sujets : la santé des joueurs liés à ces trois matchs (de play-offs) de fin de saison, le fait d’améliorer l’encadrement des joueurs (pendant la phase finale), mais aussi les temps de repos entre les deux saisons et des discussions de sujets concernant la vie de la Ligue, les projets. » On devrait donc en savoir plus dans les prochaines heures. En attendant, la saison régulière doit se terminer vendredi avec le choc entre l’ASVEL et Monaco. Deux équipes qui ont déjà leur billet pour les quarts de finale, tout comme Dijon, Strasbourg, Bourg-en-Bresse et Boulogne-Levallois. Les deux derniers billets se joueront entre Le Mans, Orléans et Limoges ce mardi.

>