Jeep Elite : Monaco rechute à Nanterre, Strasbourg stoppe Bourg et valide la quatrième place, Boulogne-Levallois termine 6eme

Quatrième place en poche pour Strasbourg. En déplacement à Bourg-en-Bresse, lundi soir pour le compte d'une 22eme journée de Jeep Elite qui viendra paradoxalement clôturer la saison régulière à l'aube de cette phase finale que beaucoup de joueurs semblent prêts à boycotter en guise de protestation contre le calendrier, le quatrième du classement a pris le dessus (81-73) sur le cinquième. La SIG poursuit ainsi sa belle série, avec un quatrième succès de rang qui lui a permis non seulement de faire chuter cette équipe de Bourg qui restait sur quatre victoires mais surtout de verrouiller la quatrième place, synonyme habituellement d'avantage du terrain lors des play-offs. Les Alsaciens terminent un rang devant leur adversaire du soir. Ils s'en sortent bien, car le dernier mot aurait très bien pu revenir aux Burgiens. Ce sont en effet ces derniers qui tenaient leur cinquième victoire de rang lorsque les deux équipes avaient regagné les vestiaires. Le score était alors de 42-35 en faveur de Danilo Andjusic (17 points) et ses coéquipiers. Une avance de courte durée toutefois pour les locaux, rejoints par Strasbourg et Ishmail Wainright (17 points, 9 rebonds) dix minutes plus tard à l'issue d'une excellente période des Alsaciens (23-16). Par la meilleure pour autant pour les joueurs de Lassi Tuovi, qui insistaient dans l'ultime quart-temps (23-15) et laissaient finalement Bourg à huit longueurs.


Boulogne-Levallois valide la sixième place, Monaco se contentera de la troisième place


Malgré cette défaite, la JLB devance toujours toutefois au classement Boulogne-Levallois. Battus à Strasbourg le 9 juin dernier, les Metropolitans avaient relevé la tête face à Roanne. Ils ont confirmé leur embellie lundi en allant l'emporter (95-82) sur le parquet de Cholet. Déjà battue deux jours plus tôt, par Pau-Lacq-Orthez, l'équipe des Mauges a sombré d'entrée (47-33 à la pause) face aux Franciliens d'Anthony Brown et Vitalis Chikoko, co-meilleurs marqueurs du match avec 22 points (et 11 rebonds pour Chikoko) devant le Choletais Stockton. Plus haut dans le classement, Monaco, dans le troisième match de la soirée, avait la possibilité de repasser temporairement devant l'ASVEL et le leader Dijon. Il n'en a rien été. Après deux victoires de suite, la Roca Team a rechuté, lundi soir dans les Hauts-de-Seine face à Nanterre (86-79) et un Marcquise Reed particulièrement affûté (19 points, 5 passes, 4 rebonds). Malheureusement pour les joueurs de Pascal Donnadieu, ce sursaut intervient trop tardivement, surtout après les deux défaites face au Mans et à l'ASVEL lors des deux derniers matchs venues stopper brutalement la belle réaction des Franciliens, qui se contenteront donc de la dixième place à l'arrivée. De quoi laisser beaucoup de regrets à Nanterre, même si Victor Wembanyama, élu meilleur jeune de la saison en Jeep Elite, et les siens ont su finir en beauté.





Jeep Elite BASKET - JEEP ELITE / 22EME JOURNEE
Lundi 14 juin 2021
Bourg-en-Bresse - Strasbourg : 73-81
Nanterre - Monaco : 86-79
Cholet - Boulogne-Levallois : 82-95

Mardi 15 juin 2021
18h30 : Boulazac - Châlons-Reims
18h30 : Orléans - Chalon-sur-Saône
19h00 : Limoges - Pau-Lacq-Orthez
20h00 : Dijon - Le Portel
20h00 : Roanne - ASVEL


>