Jeep Elite - Monaco : Rebic, joker médical

Nikola Rebic (25 ans, 1,88 m) en joker médical. Privé pour au moins six mois de son meneur américain d'origine trinidadienne Khadeen Carrington, gravement blessé au genou droit il y a dix jours lors du carton de Monaco contre Chalon-sur-Saône (90-60) et opéré dans la foulée d'une rupture des ligaments croisés, le club de la Principauté s'était lancé à la recherche d'un nouveau poste 1 pour pallier la longue absence de son titulaire, arrivé en début de saison. L'ASM a jeté son dévolu sur le meneur serbe Nikola Rebic, sacré champion d'Europe avec la sélection U20 de son pays en 2015 et deux fois vainqueur du Championnat de Serbie avec l'Etoile Rouge de Belgrade, son club formateur. Parti ensuite à Mega Leks (Serbie) puis passé par Bilbao (Espagne), Mornar Bar (Monténégro) et Enisey, le remplaçant de Carrington, qu'il avait eu comme coéquipier au Monténégro, a fait les beaux jours du club russe la saison dernière. Rebic, connu pour être un excellent shooteur mais aussi un très bon défenseur très efficace notamment dans le pressing, tournait à plus de 40% d'adresse sur les tirs à trois points, championnat et Coupe d'Europe (VTB League) confondus.

Rebic : « D'abord une pensée pour Khadeen... »





De quoi réjouir son nouvel entraîneur Zvezdan Mitrovic. « Nikola est un joueur intelligent, jeune mais déjà avec de l'expérience puisqu'il a évolué à l'Etoile Rouge, en Espagne, en Russie, au Monténégro... Avec la blessure de Khadeen Carrington nous avions vraiment besoin d'un joueur libre à ce poste, avec un passeport européen. Nikola Rebic est un meneur rapide, clairvoyant et qui possède un shoot à 3-pts. Il a grandi à bonne école à l'Etoile Rouge. Nous espérons qu'il va s'intégrer rapidement en vue des prochaines échéances. »

Un plaisir partagé par le nouveau meneur serbe de Monaco, habitué aux joutes de l'Euroligue et qui ne boude pas sa joie sur le site de ses nouvelles couleurs. « Je suis très heureux de rejoindre l'AS Monaco, un club ambitieux et reconnu, qui joue les premiers rôles en championnat et dans les Coupes d'Europe depuis plusieurs saisons (...) J'ai été très bien accueilli et j'espère donner mon meilleur rapidement. Monaco est une équipe armée à tous les postes avec un très gros potentiel ». Mais, avant tout, Rebic se dit très peiné pour celui dont le malheur lui offre l'opportunité de faire ses grands débuts en Jeep Elite. « Je veux d'abord avoir une pensée pour Khadeen (Carrington). Nous avons été coéquipiers à Mornar (Monténégro). C'est un très beau joueur et un super gars, très apprécié dans le groupe. » Au Serbe de se mettre au diapason maintenant.