Jeep Elite (J19) : Fin de série pour l'ASVEL, battu par Boulogne-Levallois



Toute série à une fin… C’est sans doute ce que TJ Parker et Frédéric Fauthoux ont dû dire à leur joueurs à la sortie du parquet du Palais des Sports Marcel-Cerdan, à la suite de leur premier revers en plus d’un mois face à Boulogne-Levallois. En effet, après douze victoires consécutives, le club villeurbannais a goûté de nouveau à la défaite face aux Metropolitans. Plombé par un 8-0 dès les premiers instants de la rencontre, les coéquipiers de Norris Cole (20 points) ont fait la course derrière au tableau d’affichage pendant tout le premier quart-temps. S’ils ont su revenir deux fois à deux longueurs, les Rhodaniens n’ont pas inversé la tendance, se retrouvant menés de sept longueurs après dix minutes de jeu. Sûrs de leur force, les Franciliens ont continué leur travail de sape et l’écart a très vite gonflé dans le deuxième quart-temps. Mais, alors qu’ils étaient menés de 21 points, les joueurs de l’ASVEL ont eu une réaction pour revenir à treize longueurs… avant de prendre un nouvel éclat pour retrouver leur vestiaire avec un débours de 20 points.

Boulogne-Levallois n’a jamais laissé l’ASVEL espérer


Au retour sur le parquet, l’écart entre les deux formations a longtemps oscillé entre 14 et 19 longueurs. Toutefois, les coéquipiers d’Anthony Brown (19 points) n’ont pas laissé l’ASVEL totalement revenir dans la rencontre. En effet, l’écart n’est pas retombé sous la barre des dix points dans ces dix minutes, conclues sur un avantage de seize points pour les Metropolitans, en position de force à l’entame du dernier quart-temps. Dans un match à oublier, les Villeurbannais n’ont jamais été en mesure de revenir, l’écart ne redescendant pas sous les quatorze longueurs jusqu’au buzzer final. Boulogne-Levallois signe un succès de prestige avec 19 points d’avance sur l’ASVEL (106-87) et laissent surtout de côté la frustration de leur revers dans le derby des Hauts-de-Seine face à Nanterre ce mercredi. Pour l’ASVEL, c’est donc une fin de série qui ne remet pas en cause la place du club rhodanien dans le Top 3 de la Jeep Elite, Monaco, Dijon et Strasbourg restant également sur des revers récents.

BASKET - JEEP ELITE / 19EME JOURNEE
Samedi 5 juin 2021
Boulogne-Levallois - ASVEL : 106-87

Dimanche 6 juin 2021
16h00 : Monaco - Bourg-en-Bresse
17h00 : Pau-Lacq-Orthez - Chalon-sur-Saône
18h00 : Le Portel - Strasbourg
18h00 : Le Mans - Boulazac
18h00 : Dijon - Roanne
18h00 : Châlons-Reims - Orléans
18h00 : Cholet - Nanterre
18h30 : Limoges - Gravelines-Dunkerque

>